Après la France, Tshisekedi en visite officielle en Allemagne

0

Le Chef de l’État RD-congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé à Berlin, capitale de l’Allemagne, jeudi 14 novembre pour une visite de travail de 72 heures. Aussitôt après son accueil avec honneurs militaires à l’Aéroport de Berlin, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a été reçu au Bundestag, le Parlement allemand, par son président Wolfgang Schäuble. Ce tête-à-tête de près 20 minutes a permis aux deux personnalités d’évoquer les questions d’intérêt commun entre l’Allemagne et la RD-Congo.

Toujours au Bundestag,  à l’initiative de la Fondation Frietrich Ebert, le Chef de l’État RD-congolais a été reçu par les parlementaires allemands du groupe d’amitié germano-africain. Devant ses interlocuteurs, Félix-Antoine Tshisekedi a développé sa vision pour la RD-Congo, l’Afrique et le reste du monde dans le cadre d’un partenariat mutuellement avantageux. «Première puissance économique d’Europe, l’Allemagne suit de très près les actions du Chef de l’État RD-congolais et sa volonté d’entretenir un partenariat privilégié avec l’Allemagne», a annoncé la presse présidentielle RD-congolaise. Puis: «l’un des moments forts de cette visite de travail germanique sera la rencontre avec la Chancelière allemande Angela Merkel». Le renforcement de la coopération bilatérale, l’appui substantiel ainsi que les domaines de la coopération figurent parmi les sujets des échanges en tête à tête.

Investisseurs allemands courtisés

Une centaine d’opérateurs économiques membres du patronat allemand  a échangé, le même jeudi au soir, avec le Chef de l’État RD-congolais. Il s’agit des industriels du Der_BDI et de la Fédération des chambres de commerce et d’industrie allemande. Der_BDI est la plus grande association industrielle allemande. Elle est le porte voix de l’industrie allemande, la plus florissante et compétitive d’Europe. En recevant Fatshi, les hommes d’affaires allemands ont voulu obtenir les informations de premières mains sur les perspectives entrepreneuriales avec la  RD-Congo. Ils ont voulu aussi obtenir des assurances du Chef de l’État sur l’assainissement du climat des affaires en RD-Congo. Après avoir présenté les nombreuses opportunités d’investissement en RD-Congo, le Chef de l’État a présenté sa vision du développement basée sur la diversification de l’économie. Il a aussi exprimé son vœu de voir les industriels allemands réputés compétitifs saisir l’opportunité qu’offre son pays pour des partenariats gagnant-gagnant. La DIHK_News, l’autre branche du patronat allemand, présente à cette séance de travail, regroupe 79 chambres de commerce et d’industrie et représente ainsi 3,5 millions d’entreprises. En foulant le sol germanique, Félix-Antoine Tshisekedi est allé répondre à l’invitation lui adressée par le gouvernement allemand. «Il y a deux mois, le ministre allemand des Affaires étrangères, à la tête d’une forte délégation, avait effectué un aller-retour à Kinshasa pour rencontrer le Président de la République et lui déposer l’invitation du gouvernement allemand», a rappelé la presse présidentielle.

Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom