ActualitésDossier à la UneJustice

RDC – AFDC-A: le Parquet général près la cour de cassation invité à l’indépendance

Le président national et autorité morale statutaire du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés -AFDC-A-, Modeste Bahati Lukwebo, ne désarme pas. Par le biais d’un communiqué officiel signé à Kinshasa le 7 avril 2020 par le Professeur Placide Mutabunga Rugina, président national ad intérim, Bahati Lukwebo a demandé au Parquet général près la Cour de cassation de faire preuve de diligence et indépendance dans l’instruction de la plainte de son regroupement, déposée depuis le 7 juillet 2019.

Dans le même communiqué, Modeste Bahati a également rappelé que l’AFDC-A a été victime des violations intentionnelles et délibérées de ses droits légitimes de participer aux institutions de la République, à l’issue des élections de décembre 2018, qui l’ont consacré comme deuxième force politique de la RD-Congo. «Cette situation a lésé le regroupement politique AFDC-A et ce dernier, faisant confiance à la justice comme pré-rappelé, a saisi le Parquet général près la Cour de cassation, à la suite de la tentative de son dédoublement», a déploré le sénateur Professeur Modeste Bahati. Ci-dessous, le communiqué officiel de l’AFDC-A.

CB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer