ActualitésDossier à la UnePolitique

A Kin, Bukavu et Kolwezi, Momat et l’ECT ratissent large

Belle moisson pour le Dr. Félix Momat qui poursuit sans désemparer la campagne d’adhésion massive à l’Eveil de la conscience pour le travail et le développement -ECT. Lancée il y a deux semaines, cette campagne donne déjà d’excellents fruits. Le week-end dernier, l’ECT, parti cher à l’honorable Boniface Balamage, a enregistré des adhésions massives dans trois grandes villes du pays: Kinshasa, Bukavu et Kolwezi.

A Kinshasa, Félix Momat a personnellement été à la manœuvre le samedi 19 octobre 2019. Il a présidé la cérémonie au cours de laquelle 75 personnes ont volontiers résolu d’adhérer à l’ECT. Sourire aux lèvres, esprit tranquille, elles ont signé leurs fiches d’adhésion en présence de Momat qui a, pour l’occasion, représenté le président national de l’ECT empêché. Loin d’être un pur fruit du hasard, le choix porté sur l’ECT est motivé par l’un des adhérents en ces termes: «Nous sommes venus apporter notre pierre dans la proposition des idéaux que prône la devise du parti: conscience, travail, développement». Emu de voir ses efforts de faire de l’ECT un parti de masse avec un fort encrage sociologique, le Dr. Momat n’a pas caché toute sa réjouissance à la suite de ces adhésions massives. «Je me réjoui du fait que depuis le lancement de cette campagne, le parti ne cesse d’enregistrer plusieurs adhésions à travers la République. C’est le cas de l’ECT Bukavu qui a accueilli des nouveaux membres le vendredi 17 octobre», a-t-il dit. Effectivement, à Bukavu, chef-lieu de Sud-Kivu, les rangs de l’ECT se sont agrandis après l’enregistrement de nouveaux membres le vendredi 18 octobre 2019. Le vent d’adhésions à l’ECT a également soufflé à Kolwezi dans le Lualaba. Comme quoi, l’ambition de Félix Momat prend corps. Plus les jours passent, l’ECT s’agrandit et s’implante dans différents coins de la RD-Congo. Le tandem Balamage-Momat ne fait donc pas dans la dentelle pour faire flotter le drapeau vert de l’ECT dans tous les coins et recoins de la République. Sa vision est de faire de cette formation politique une affaire de tous et de tous les territoires de la RD-Congo. Cette vision a été déclinée le samedi 5 octobre 2019 à Kinshasa à la faveur de la rentrée politique et du lancement de la campagne d’adhésion massive à l’ECT. «L’ECT doit occuper tous les territoires du pays. Mieux tous les coins et recoins du territoire national en vue de s’affirmer comme une véritable force politique de masse», avait déclaré le Dr. Félix Momat Kitenge, co-fondateur et haut cadre de l’ECT. A la même occasion, il a, au nom du président national, accueilli la première vague d’adhérents en présence de hauts cadres, cadres et militants du parti.

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer