Actualités

500 jeeps des députés: Félix Tshisekedi donne sa version et renforce la contradiction!

Affaire 500 jeeps des députés: Félix Tshisekedi donne sa version et renforce la contradiction!

Que de versions dans cette affaire de 500 véhicules des députés? Le speaker de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia Puanga, a parlé d’un don du Président Tshisekedi aux élus nationaux. Le Bureau de l’Assemblée nationale, via une communication du rapporteur Joseph Lembi Libula, a évoqué un crédit.

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a contredit l’un et l’autre jeudi à Goma, affirmant pour sa part qu’il s’agit plutôt d’un montage financier entre l’Assemblée nationale, les opérateurs économiques et les compagnies automobiles.

Qui croire finalement? Qui dit vrai? Au sujet de ces 4×4, les ténors de l’Union sacrée sont victimes de leurs contradictions. “La version du Président Félix Tshisekedi vient renforcer la contradiction. Les principaux animateurs du Pouvoir laissent deviner que le traumatisme provoqué par les révélations inattendues de Mboso a été profond”, analyse un député Lamuka, rejetant les explications du Président de la République comme celles du rapporteur du Bureau de l’Assemblée nationale.

Sur Twitter, Jonathan Mitima réagit de façon amère: “Elles sont nombreuses les tentatives essayant d’expliquer cette bêtise. Mboso raconte son histoire, les députés les leurs, le bureau de l’AN son histoire et aujourd’hui le PR son histoire. On ne peut rien espérer de ces gens…”.

Difficile, à ce stade, de pouvoir atténuer la clameur publique quand certaines sources font savoir que la commande est de 1000 véhicules.

Par ces justifications contradictoires l’Union sacrée s’expose à une réaction de rejet… même chez certains de ses partisans et sympathisants.

Tino MABADA

Articles similaires

Fermer
Fermer