Etranger

L’Ouganda cède la présidence de la CIRGL à l’Angola

Edouardo-Dos-Santos-Yuweri-Museveni
La passation des pouvoirs entre la République Ougandaise, représentée par son ministre des Affaires étrangères, Sam Kutesa, et l’Angola, représenté par son ministre des relations extérieures, George Chikoti, est intervenue le mardi 14 janvier 2014 à Luanda au cours de la réunion du Comité interministériel régional des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs -CIRGL. L’Angola va ainsi assumer la présidence de la CIRGL et accueillera le 5ème sommet dès ce mercredi 15 janvier 2014, qui aura pour thème: Promouvons la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands lacs.
Raymond Tshibanda, ministre RD-congolais des Affaires étrangères, est arrivé le lundi 13 janvier à Luanda, en Angola où il participe à la réunion des ministres des Affaires étrangères de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs -CIRGL. «Cette  rencontre  a été précédée  par la réunion des coordonnateurs nationaux des pays membres de la CIRGL depuis le 10 janvier,  en prélude du 5ème sommet de Chefs d’Etat et de gouvernement de la CIRGL, qui aura lieu ce mercredi 15 Janvier 2014», apprend-on des sources du ministère RD-congolais des Affaires étrangères.
Le thème principal de ladite réunion est axé sur «Promouvons la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands lacs». Selon, la même source, le débat sera basé sur l’examen de la situation sécuritaire  dans la région des Grands lacs en général, et particulièrement la situation  en RD-Congo, en République centrafricaine et au Soudan du sud.
A en croire nos sources, il sera aussi question de l’analyse du plan stratégique de l’organisation de  2014 à  2018, de l’évaluation du mécanisme national de coordination et du budget de l’organisation, ainsi que de l’adoption du rapport du Secrétaire Exécutif sur l’état d’avancement de la Mise en Œuvre du Pacte depuis le dernier sommet ordinaire de la CIRGL.
Au cours des travaux préparatoires dudit sommet, le mardi 14 janvier,  plusieurs intervenants ont félicité la RD-Congo pour la victoire totale  sur la rébellion du M23 ainsi que pour la stabilisation de l’est de son pays.
Notamment Mary Robinson, envoyée  spéciale  du secrétaire général des Nations-Unies pour la région des Grands lacs et l’Ambassadeur Boubacar Diarra, représentant spécial de l’Union Africaine dans la région des Grands lacs, ainsi que l’Angola, pays hôte de cette rencontre régionale.
«La réunion du comité interministériel régional des ministres des Affaires étrangères a été marquée  par la passation des pouvoirs entre l’Ouganda, représenté par Sam Kutesa, ministre ougandais des Affaires étrangères  et l’Angola, représenté par George Chikoti, ministre angolais des relations extérieures dont l’Angola  va devoir  assumer la présidence de la CIRGL», rapporte-on.
Dans son  allocution, George Rebelo Pinto Chikoti, ministre angolais des Relations extérieures,  a rappelé  l’importance pour les Etats de la région à investir dans la promotion de la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs pour un  développement effectif  des Etats et des populations respectives de la CIRGL.
Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer