Etranger

Forum du Crans Montana : Patrick Kasele et Serge Amuri intronisés «Jeunes leaders de demain»

Deux jeunes RD-congolais ont été retenus dans l’équipe des «Jeunes leaders de demain» lors de la dernière édition du Forum de Crans Montana organisé à Dakhla au Maroc du 17 au 22 mars dernier. Il s’agit de Patrick Kasele et Serge Amuri. En tant que membres de ce réseau juvénile, ils ont pour mission de promouvoir la jeunesse de leur pays et les valeurs du Crans Montana durant trois ans.
Il s’est tenu, à Dakhla au Maroc du 17 au 22 mars dernier, la deuxième édition du Forum du Crans Montana sous le haut patronage du roi Mohammed VI. «L’Afrique et la coopération Sud-Sud» a été le thème retenu pour cette édition. Comme lors des précédentes éditions, l’apport de la jeunesse, par le biais du réseau «Crans Montana new leaders» a été crucial. Une trentaine de jeunes ont été sélectionnés cette année pour faire partir de ce réseau. Ils ont été de ce fait intronisés comme «Jeunes leaders de demain». Au nombre de ces leaders figurent deux jeunes RD-Congolais: Patrick Kasele et Serge Amuri. Durant trois ans, ils ont reçu la mission de promouvoir les valeurs du Crans Montana en RD-Congo et promouvoir également la jeunesse RD-congolaise, à travers leurs activités professionnelles.
Très ému, Patrick Kasele, approché par «AfricaNews», a, comme sur sa page facebook, invité les autres jeunes leaders RD-congolais d’ici -surtout- et d’ailleurs à postuler pour faire partie du réseau des Nouveaux leaders du Crans Montana. «Je suis ouvert pour discuter et vous fournir tous les renseignements nécessaires pour être nominé dans ce réseau», a même lancé le coordonnateur de l’ONG Congo green citizen.
Le Forum de Crans Montana est une organisation internationale dont l’importance et le prestige sont établis depuis 1986. Elle est reconnue par toutes les grandes organisations internationales. Son but est de contribuer à la construction d’un monde plus humain. Placé sous la présidence de Jean-Paul Carteron, le forum travaille à encourager la coopération internationale et la croissance globale tout en maintenant un haut niveau de stabilité, d’équité et de sécurité. Il s’agit également de favoriser les meilleures pratiques et d’assurer un dialogue global.
Pour l’édition 2016, plus de 850 personnalités étrangères étaient de la partie. Elles ont débattu, pendant cinq jours, autour de la thématique: «L’Afrique et la coopération Sud-Sud». Au cours de ce forum, différents sujets touchant au présent et à l’avenir de l’Afrique et des autres pays du Sud ont été abordés autour d’une quinzaine de panels animés par d’éminentes personnalités reconnues mondialement.
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer