Sports

Le tandem Legarde-Gentiny Ngobila entend remonter DCMP/K

Après avoir été à la tête de Mans FC, club de division 1 française, Henri Legarde s’est de lancé dans une aventure en Afrique, précisément  en RD-Congo, avec le Daring club motema pembe-DCMP. C’est depuis le début du mois d’août dernier que le Français a été annoncé à la tête de ce club de aux côtés de Gentiny Ngobila pour y apporter son vécu et son savoir-faire en vue de le professionnaliser. Le co-président du DCMP s’estainsi exprimé sur les ondes de RFI au sujet des contours de son nouveau challenge en RD-Congo. 
Pour redonner à son club de cœur, le DCMP, son zèle d’il y a dix ans, le président Gentiny Ngobila a cherché puis a trouvé quelqu’un d’une très grande expérience en matière de football. Lui c’est Henry Legarde, ancien dirigeant du club français le Mans FC. Aussitôt arrivé à Kinshasa, le Français est nommé co-président du DCMP. Déjà, il nourrit de grandes ambitions pour ce club kinois. Henry Legarde s’occupera de l’aspect organisation, restructuration et du management général du club.
Ngobila et Legarde forment le premier duo, composé d’un africain et d’un européen, présidant aux destinées d’un club africain.
L’ancien président du FC Mans a été séduit par ce projet de professionnalisation lancé par son désormais collaborateur, Ngobila, et s’est vite jeté à l’eau en vue de matérialiser ce vaste et couteux projet. «Ensemble avec le président Gentiny, avec qui j’ai eu à travailler dans d’autre domaine,nous avons envie de faire quelque chose pour le football RD-congolais. L’importantest que cette formation retrouve sa splendeur sur l’échiquier national et international», a indiquéle co-président du DCMP, Henry Legarde. Et d’ajouter: «quand on sait qu’on a dirigé pendant dix ans un club de football, vous avez toujours cette passion pour ce sport. L’Afrique nous a beaucoup donné au Mans. C’est juste un retour que d’aller sur ce continent pour essayer de lui apporter notre expérience».
Répondant à la question s’il connait bien le DCMP, l’ancien dirigeant de Mans n’a pas hésité d’affirmer qu’il suivait bien le football RD-congolais voire certains de ses dirigeants. «Je connaisbien sûr, Moïse Katumbi, président du TP Mazembe, depuis six ou sept ans. Je suivais le football RD-congolais et j’avais entendu parler de ce club. C’est le club le plus titré de la RD-Congo sur le plan national. Donc, c’est une grande formation qui a énormément des supporters, huit millions de fans, c’est vraiment un grand club», a-t-il renchéri. Avec ce nouveau duo, Gentiny-Legarde, les ambitions et objectifs sont de grande carrure. Il veut notamment rendre l’équipe plus compétitive dans les trois à cinq années prochaines, créer un centre de formation…
Legarde compte particulièrement faire au DCMP ce qui a été autrefois réalisé au Mans. Il s’agit précisément de le doter d’une véritable académie de football avec toutes les structures possibles d’un club professionnel. Il a également évoqué la détection à travers la RD-Congo, afin de permettre aux jeunes d’avoir de l’espoir et de l’ambition pour le futur.
Gautier IMBENI
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer