Sports

Hommages à Godet Masengo, joueur de Mazembe en prêt chez Don Bosco, décédé à Lubumbashi

Le décès de Godet Masengo Yumba, défenseur du TP Mazembe en prêt chez CS Don Bosco, a choqué l’univers international du football. Quelques heures après l’annonce de cette mauvaise nouvelle, des clubs, des joueurs et des supporters ont exprimé leur compassion envers les familles sportive et biologique éplorées.

Les supporters de l’AS V.Club de Kinshasa, formation rivale du TP Mazembe, club formateur de Masangu, ont, sur leur l’une des pages Facebook «V.Club télévision», posté un message de condoléance accompagné d’une photo de l’illustre disparu.

«Godet Masengo vient de quitter ce monde. Notre rédaction présente ses condoléances les plus attristées à sa famille biologique ainsi qu’à tous amoureux du football congoalais», peut-on lire dans ce message.

Depuis la Tunisie, l’US Monastir a elle aussi partagé la douleur de Don Bosco et du TP Mazembe. Le club tunisien a accueilli la nouvelle du décès de Masengo avec «profonde tristesse et un énorme chagrin». «Paix à son âme et sincères condoléances à toute sa famille biologique et à toute la famille Mazembe», a émis US Monastir.

Rahimi Soufiane, attaquant marocain d’Al Ain FC aux Emirats Arabes Unis, n’a pas dissimulé ses sentiments de tristesse, au point de ne pas pouvoir «trouver les mots» pour évaluer la perte subie par le monde du foot à la suite de la disparition de Masengo.

«Tu as été et resteras un exemple. Je t’ai vu jouer au TP Mazembe et au CS Don Bosco. Tu étais concentré sur le terrain. Repos éternel à ton âme, cher frère», a-t-il écrit  sur son compte Twitter.

De sa part, Abdoul Sanogo, ancien milieu de terrain du DCMP, s’est dit «déboussolé», tout en soulignant qu’il restera «à jamais dans nos cœurs».

«Très ému» après l’annonce de la triste nouvelle du décès de son protégé, Moise Katumbi, président du TP Mazembe, a «présenté ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches». Il a appelé le comité et les supporters à porter l’illustre disparu dans les prières.

En attendant le programme des obsèques, a fait savoir la direction de communication de Mazembe, le corps de Godet Masengo est gardé à la morgue Don Bosco à Lubumbashi.

Décédé à l’âge de 27 ans, Godet Masengo a été formé à l’ECOFOOT Katumbi, pépinière de TP Mazembe.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page