Sports

Un gala de boxe ce soir à Pullman Grand Hôtel

Garo Nanikian, promoteur de cette soirée, annonce que toutes les conditions sont réunies pour l’organisation de ce combat coïncidant avec la mort de Mohamed Ali qui s’est frotté à Foreman au mois d’octobre 1974 à Kinshasa. Cet événement est, pour lui, une manière de rendre hommage à cette grande icône de la boxe mondiale. Environ 300 spectateurs y sont attendus.
Après le combat du siècle entre Mohamed Ali et Georges Foreman en 1974, la boxe internationale s’invite de nouveau en RD-Congo. Kinshasa, capitale de la RD-Congo, abrite, ce vendredi 28 octobre, une soirée de Gala de boxe internationale sous le chapiteau de Pullman Grand Hôtel de Kinshasa où un ring a été érigé pour la circonstance. La soirée connaitra deux grands spectacles de deux différentes disciplines de boxe professionnelle. Le premier combat concernera le Kick boxing, mettant aux prises deux figures de la boxe RD-congolaise: Alex Kabongo et Puluwe Moke, médaillé d’argent et champion d’Afrique amateur.
Ça sera donc une bataille de 5 rounds dans laquelle la ceinture du titre de champion sera mise en jeu par la Fédération congolaise de Kick Boxing. Le vainqueur de ce choc sera d’office le champion du Kick boxing RD-congolais. Au regard de cet enjeu de taille, les deux pugilistes se disent prêts à se casser la figure pour la victoire. «Jai toujours rêvé d’avoir cette ceinture et, aujourd’hui, je suis prêt à la prendre. Pour ce, je me suis préparé pendant une période de trois mois. C’est une préparation physique, morale et spirituelle», a déclaré Alex Kabangu au cours d’une conférence de presse organisée jeudi 27 octobre à Pullman Grand Hôtel. De son côté, Puluwe Moke, qui a également la rage de remporter cette confrontation, s’est montré très réservé. Il n’a fait aucune déclaration à la presse.
La deuxième phase de cette soirée de Gala de boxe sera consacrée à la boxe anglaise. Ce combat de la catégorie super plume va opposer deux boxeurs expatriés. Il s’agit du boxeur belge Alex Miskirtchian et du Ghanéen Kamaroudeen Neekywe Boyefio.
Les deux adversaires possèdent des atouts indispensables pour gagner cette confrontation de 8 rounds. Amérindien naturalisé Belge, Alex Miskirtchian est détenteur de trois titres. Il est champion d’Europe en plume et vice-champion du monde en plume. Ça sera pour sa toute première fois de livrer un combat dans la catégorie super plume. Grand boxeur ghanéen, Kamaroudeen Boyefio livrera pour sa toute première fois un combat international de boxe en dehors de son pays. Il compte sur sa rapidité pour mettre K.O son challenger. Avant ce duel de géant, deux boxeurs RD-congolais vont lutter en levée des rideaux.
Hommage à Mohamed Ali
A en croire Garo Nanikian, promoteur de ce gala, toutes les conditions sont réunies pour l’organisation de ce combat. Côté technique, administratif et matériels, tout est calé. Ce dernier a également souligné que cette soirée internationale de boxe coïncide avec la mort de Mohamed Ali qui a combattu au mois d’octobre 1974 à Kinshasa. Cet événement est pour lui une manière de rendre hommage à cette grande icône de la boxe mondiale. Environ 300 spectateurs sont attendus à ce gala de boxe.
Guylain LUZAMBA      

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer