Sports

LINAFF : le FCF Ouragan écope des sanctions sévères

Le FCF Ouragan a écopé des sanctions individuelles et collectives. La cause: les joueuses ont tabassé au passage les officiels, chose qui a occasionné l’arrêt momentané du match qui les a opposés à l’ASF Kabasha, le lundi 6 mai 2024 dernier. Le comité d’organisation local du Championnat national de football féminin Zone Est a décidé d’acter le résultat à 3-1 en faveur de l’équipe de Goma. Ce dernier a en revanche pris des décisions punitives contre le club du Haut-Uélé, se basant sur le rapport des officiels. Les joueuses Kazadi Dombi et Tula Lisanga sont suspendues pour le reste de la compétition, pour avoir porté atteinte à l’intégrité physique de l’officiel de match au moment où elles contestaient le troisième but validé pour Kabasha.

Les secrétaires Yamba Yamba et son adjoint Andy Buteza, y compris le coach Longo Wetchi sont également suspendus pour le reste de leurs matchs. Ils sont aussi obligés de payer une amende correctionnelle d’USD 100 dollars chacun pour avoir craché par voie de fait sur les officiels de match. Le club doit en outre payer une amende d’USD 40 à l’organisateur avant son prochain match dont USD 30 pour pratiques fétichistes et USD 10 pour deux cartons jaunes. Par ailleurs, le FCF Ouragan joue sa prochaine rencontre, ce vendredi 10 mai, contre le FCF B52 au stade de l’Unité de la Karisimbi à Goma.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page