Sports

Football: la VL1 ne sourit plus au FC Renaissance du Congo

Le cauchemar continue pour le FC Renaissance du Congo dans cette 27ème édition de la Vodacom Ligue 1. Battus par le TP Mazembe, le weekend passé, les Oranges de la capitale n’ont pu refaire la santé face au FC Lubumbashi Sport, jeudi 25 novembre 2021 au stade TP Mazembe de Lubumbashi, en match comptant pour la 10ème journée. Au finish 1-1. Malgré l’avènement de Willy Mandala à la présidence de la coordination, la magie des «Bana fibo» peine toujours à fonctionner cette saison.

En autant de sorties, ils comptent 8 points et avec une seule victoire. Ils sont au fond du trou. Un supporter de Renaissance abordé par «AfricaNews» a tenté d’expliquer le vrai problème du FC Renaissance du Congo en VL1. «Renaissance du Congo n’a pas eu le temps de faire un bon recrutement pour cette saison sportive. Ceux qui dirigent ce club n’ont pas assez de connaissance en matière de football. En regardant l’effectif actuel, moi, personnellement, je doute fort qu’ils vont terminer parmi les trois premiers du championnat», a-t-il expliqué. Puis: «Le championnat est encore long. Ils ont suffisamment le temps de renforcer l’ossature afin de sortir tête haute. Si non, on risque de voir notre club chéri être relégué en division inférieure. Une chose qui ne fera pas plaisir à tous les supporters».

Appréciée par ses fans depuis sa création en 2014, Renaissance du Congo a donné une bonne impression dans le football RD-congolais. Deux ans après sa fondation, soit en 2016, elle a réussi à remporter la Coupe du Congo en battant 2-0 en finale le CS Don Bosco au stade Père Raphael rempli comme un œuf. La même année les Oranges ont terminé premiers à l’Entente provinciale du football de Kinshasa -EPFKIN- avec 104 points, première fois de l’histoire de ce championnat.

Pour leur première participation en Vodacom Ligue 1, ce club n’a pas paniqué devant les cadors. Dans la zone de l’ouest, Renaissance termine en première position en manche aller sans défaite. Devant V.Club et DCMP, elle leur a tenu tous en échec. Au mois de février 2017, le club de Pascal Mukuna a représenté la RD-Congo en Coupe de la confédération africaine.

En 32ème de finale, Renaissance a éliminé un club gabonais. Qualifiés en 16èmes de finale, les Djuma, Asumani, Lenga, Ayuk, Moloko et Matumona ont été sortis par la formation algérienne de Mouloudia club d’Alger. Après été battu en Algérie par 2-0, les RD-congolais ont remporté le match retour à Kinshasa par un score insuffisant de 2 buts à 1, synonyme de l’élimination. Depuis lors, ce club n’y arrive toujours pas à rééditer ses exploits que ce soit en VL1 et Coupe du Congo.

Triomphe EFONGE

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page