Sports

Finale Coupe du Congo: Renaissance rêve le chemin de l’Afrique

A moins de deux ans d’existence, le FC Renaissance du Congo rêve grand et veut se qualifier en compétitions interclubs africaines. Pour une nouvelle fois, le FC Renaissance peut de nouveau jouer sa carte à la confédération africaine de football. Cependant, ce rêve ne peut se réaliser que si le club vert blanc et orange remporte un titre national. Celui de la Coupe du Congo.
Renaissance ce vendredi 12 février la finale des préliminaires de la 52ème édition de la Coupe du Congo de football. Match qui opposera le team orange de la capitale au club Dijack. Une confrontation qui sera disputé au stade Tata Raphaël de Kalamu. Le vainqueur de cette rencontre représentera la province de Kinshasa à la phase finale de cette compétition dont le lieu et la date n’ont pas encore été déterminés par la FECOFA. Le moins que l’on puisse dire, cette saison, Renaissance ne cache pas ses ambitions d’égaler les grands clubs du pays comme le TP Mazembe, VClub et le DCMP. Ce qui n’est pas impossible pour cette formation qui peut compter sur ses nombreux supporters habitués à remplir le stade Tata Raphaël au championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa-EPFKIN. Si l’année dernière cette équipe a représenté la ville province de Kinshasa à la phase finale de la 51ème édition de la Coupe du Congo à Lubumbashi, où elle a été éliminé en demi-finale face à Bukavu Dawa, cette année les Oranges sont déterminés à aller plus loin. Les protégés de Pascal Mukuna tiennent à gagner cette finale face au FC Dijack.
En principe, cette finale devrait se jouer mercredi 10 février, mais elle a été reportée pour ce vendredi 12 février sur décision de la Ligue de football de Kinshasa -LIFKIN-, dans un communiqué du secrétariat de cette instance sportive publié mardi 9 février.
Au total 16 clubs de l’EPFKIN et des Ententes Urbaines avaient pris part à ces éliminatoires de la 52ème édition de la Coupe du Congo de football site de Kinshasa, du 18 janvier au 12 février.
Pour atteindre le dernier carré de cette finale, le FC Dijack a écarté successivement l’AS Mbudi, 1-0, l’AC St Denis, 1-0, et New Belor SC en demi-finale aux tirs au but, 5-4, après un score de parité de trois buts partout à la fin de temps réglementaire. C’est pour la toute première fois que cette jeune formation arrive à ce stade de la compétition. Pour sa part, FC Renaissance du Congo a sorti RC SODIGRAF, 2-1. Renaissance a vengé sa seule défaite au championnat de l’EPFKIN contre cette équipe sur le même score. Il a fait le même exploit face à l’AC Kuya, 5-0 avant de renvoyer l’AC Rangers, 2-1 en demi-finale.
L’année dernière, la province de Kinshasa avait été représentée par FC Renaissance. Le FC St Eloi Lupopo avait remporté le trophée de cette édition et accompagnera SC Don Bosco à la Confédération africaine de football cette année.
Gautier IMBENI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer