Sports

CHAN 2022 : Les Léopards font leur mea culpa

Les Léopards A’ de la RD-Congo ont quitté la 7ème édition du CHAN algérien, la queue entre les pattes. Ils ont terminé derniers du groupe B avec deux points et sans avoir marqué le moindre but. Le lendemain du revers contre le Sénégal, tombeur de la RD-Congo sur la note de 3-0, Issama Mpeko et Jean-Marc Mundele, respectivement capitaine et vice-capitaine, ont «assumé» les résultats mitigés enregistrés au pays des Fennecs.

«Nous sommes très choqués. Nous ne nous cachons pas. Dans un match de football, ce sont les joueurs qui sont les principaux responsables et moi, en tant que capitaine. Je n’ai pas d’explications pour ça. Nous devons assumer notre rôle dans les bons comme dans les mauvais moments. Il ne faut pas ruminer cela, nous sommes tous tristes», a déclaré Issama Mpeko.

Pour l’attaquant RD-congolais Jean-Marc Mundele, cet échec sonne comme une désillusion. «Je suis très déçu avec ma personne. Je me suis préparé comme jamais pour cette compétition pour ramener le trophée au pays, mais on a vu notre rêve être stoppé en phase des poules», a-t-il regretté.

Même son de cloche pour Ernest Luzolo de TP Mazembe qui, malgré la contreperformance, a remercié tous les RD-Congolais ayant soutenu leur équipe tout au long de ce tournoi. «Je suis déboussolé. Je ne sais quoi dire. On a tout donné et ça s’est résumé à un petit détail. Ça fait mal et il faudra du temps pour s’en remettre. Maintenant, on doit être mentalement et physiquement fort pour le prochain défi», a-t-il écrit sur sa page Facebook.      

Fin de carrière internationale pour Issama

Agé de 33 ans, le latéral droit du TP Mazembe, Djo Issama, a, dans la foulée de l’élimination de la RD-Congo au CHAN, annoncé sa retraite internationale. «Nous sommes dans un pays qui possèdent de nombreux jeunes footballeurs talentueux. Je crois que j’ai tout donné dans la sélection nationale et dans différents championnats. Le bon moment est venu de donner la chance aux jeunes qui veulent mouiller le maillot pour leur patrie», a expliqué le capitaine des Léopards depuis l’Algérie. 

Né le 30 avril 1989 à Kinshasa, Djo Issama Mpeko a effectué l’essentiel de sa carrière au pays. Il a fait ses débuts au FC Lumière de Mbandaka avant de côtoyer les grosses écuries nationales notamment le DCMP, l’AS V.Club et le TP Mazembe. Avant de rallier les Corbeaux, Issama s’était exilé en Angola où il avait offert ses services à Kabuscorp.

Sous le maillot de la sélection nationale, il a remporté la médaille de bronze à la CAN 2015. Chez les Immaculés, Issama Mpeko a gagné en 2010 le trophée de la Coupe du Congo face à Ndoki a Ndombe. Au cours de cette finale, il avait inscrit le troisième et dernier but de la rencontre.     

Au sein de ce club lushois, il a marqué les esprits. Sa régularité sur le terrain et son efficacité ont fait de lui l’un des principaux artisans des titres nationaux qu’internationaux remportés par Mazembe.

Triomphe EFONGE 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page