Sports

CAF-C2: DCMP à Niamey pour défier US Gendarmerie

C’est depuis lundi 22 novembre 2021 que DCMP séjourne à Niamey au Niger en prévision de son match contre US gendarmerie nationale, prévu ce dimanche 28 novembre. Cette rencontre qui compte pour la manche aller du tour des barrages de la CAF-C2, décisive pour le club Kinois. Avec une délégation de 26 personnes, les Verts et blancs de la capitale sont en quête d’une victoire en vue d’optimiser leur chance d’atteindre la phase des poules de cette compétition continentale.

L’US Gendarmerie nationale du Niger est le dernier obstacle de DCMP pour les phases des poules de la CAF-C2. Après avoir battu en aller comme retour les Rwandais de l’AS Kigali sur le score identique de 2-1, les Immaculés veulent rééditer leurs exploits aux 16èmes de finale bis. Objectif:  arriver en phase des groupes.

A la conquête d’une qualification, les champions du Congo ont foulé le sol nigérien le lundi 22 novembre dernier en prélude de la rencontre qu’ils comptent gagner coûte que coûte ce dimanche au stade Général Seyni Kounthche du Niamey. Avec un moral au zénith, les poulains du coach Alain Landeut sont déterminés à mouiller les maillots pour rentrer la tête haute.

«Que les Imaniens restent calme. Nous sommes venus ici chercher la qualification. C’est une mission difficile mais pas impossible. Historiquement, ce ne serait pas la première victoire de DCMP à l’extérieur», a fait savoir Jimmy Bayindula, attaquant des Immaculés.

Les nigériens rappellent un passé douloureux aux RD-congolais qui, en 2010, ont été sortis par la formation de ce pays. Battus à Niamey par l’AS Fan en match aller, les Verts et blancs avaient concédé, une semaine plus tard, un nul vierge au stade des Martyrs de Kinshasa, synonyme de l’élimination en 8ème de finale. Devant l’US de la Gendarmerie nationale, il sera donc question d’une «mission de revanche» pour le club de Vidiye Tshimanga qui sera reçus ce dimanche 28 novembre 2021 sous les coups de 16 heures, heure de Kinshasa.

Triomphe EFONGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer