CAF-C1: Malango et le Raja se dressent sur la route de Mazembe

0

A l’issue de tirage au sort organisé au Caire en Egypte mercredi 05 février à partir de 18h, le TP Mazembe, quintuple vainqueur de la Ligue des champions de la CAF, notamment en 2009, 2010 et 2015, croisera le fer avec la Raja athletic club de Casablanca, sacré en 1989, 1997 et 1999.

Cette double confrontation a bien une particularité pour valoir un détour. En effet, on retrouve l’ancien avant-centre des Corbeaux, Ben Malango Ngita,  dans les rangs marocains. Après son départ, le club a trouvé son remplaçant en la personne du jeune et talentueux Jackson Muleka, auteur de 7 réalisations dans la compétition. Parti du club noir et blanc de la capitale cuprifère depuis juillet 2019, Malango y a passé près de 3 ans où il a été un challenger de taille à Muleka avec qui ils ont évolué pendants un peu plus de 2 ans. Cette rivalité passée entre les deux renards de surface pourra être un des facteurs faisant de cette rencontre l’un des chocs à ne pas manquer.  

Le choc des titans africain du football

A tout seigneur tout honneur dit-t-on. L’Espérance de Tunis, championne 2018 et 2019, se déplacera au Caire pour affronter le Zamalek du Caire, vainqueur de la Coupe de la Confédération 2019. Avant de se croiser fin février et début mars pour ce quart de finale, le club égyptien et l’Espérance s’affronteront le 14 février  à Doha, pour le compte de la Supercoupe d’Afrique. Autres retrouvailles épicées, celles mettant aux prises les égyptien d’Al Ahly Caire et les sud-africains du Mamelodi Sundowns. Une retrouvaille aux allures de vengeances puisque l’an dernier, Ahly avait été humilié et éliminé à ce même stade de la compétition par Mamelodi Sundowns par 5-0 à l’aller puis 0-1 lors de la phase retour. Les Diables rouges du Caire ont remporté à 8 reprises la C1 africaine mais courent après le titre depuis 2013.

Enfin, le Wydad, désormais dirigé par le Français Sébastien Desabre, croisera la route de l’Etoile du Sahel. Le club tunisien champion 2007 a réussi un beau parcours jusqu’à présent mais le WAC, sacré en 1992 et 2017, ne cache pas ses grandes ambitions cette année. L’Etoile, qui a éliminé le WAC en C1 arabe il y a deux ans, part avec un petit avantage psychologique.

Les matches aller sont programmés pour les 28 et 29 février 2020. Et les rencontres retour sont prévues les 6 et 7 mars.

Voici l’affiche des différentes rencontres:

1. Al Ahly -Egypte- Vs Mamelodi Sundowns -Afrique du Sud;

2. Raja Casablanca -Maroc- Vs TP Mazembe -RD Congo;

3. Zamalek -Egypte- Vs Esperance Tunis -Tunisie;

4. Wydad Casablanca -Maroc- Vs Etoile du Sahel -Tunisie.

Par ailleurs, dans les affiches en quarts de la Coupe de la Confédération africaine, Zanaco de la Zambie croisera le fer avec Pyramids FC d’Egypte, Al-Nasr Benghazi de la Libye affrontera Hassania Agadir du Maroc. Entre-temps, Al-Masry Port-Saïd d’Egypte sera aux prises avec Renaissance Berkane du Maroc. Enfin,  Enyimba Aba du Nigeria sera face à Horoya AC Conakry de la Guinée. Ces rencontres sont prévus le 1er mars pour l’aller le 8 mars pour le retour.

Brice NLANDU