Sports

Assemblée générale FECODELAT: le comité Emile Ngoy affiche plusieurs ambitions

La Fédération congolaise de lawn tennis -FECODELAT- s’est réunie en assemblée générale, hier mardi 12 avril. Conduite par son président Emile Ngoy, avec à ses côtés tous les membres du comité exécutif de la fédération, cette assemblée générale a permis aux différents délégués venus des différentes provinces d’amender et d’adopter différents rapports présentés par le SG Augustin Bokulaka. Les procès-verbaux de deux précédentes assemblées générales de la FECODELAT, le rapport administratif, le rapport financier, le rapport technique et bien d’autres ont été lus, amandés et adoptés par cette assemblée. Dans son rapport moral, Emile Ngoy a rappelé le succès du tennis RD-congolais aux Jeux africains de Brazzaville en 2015, notamment avec la médaille d’or glané par le champion Denis Indondo. Pour la promotion du tennis, il a vivement recommandé aux représentants des ligues et ententes de contribuer régulièrement pour la survie de cette discipline.
Par ailleurs, Emile Ngoy est revenu sur sa participation à l’Assemblée générale de la Confédération africaine de tennis -CAT-, tenue en mars dernier à Pretoria en Afrique du sud. Il a notamment fait mention de son plaidoyer pour que la RD-Congo puisse retrouver la présidence de la zone 3 de la CAT en raison de l’histoire et des performances réalisées. Dans son speech, le président de la FECODELAT a déploré l’abandon total du gouvernement vis-à-vis de cette discipline olympique qui fait pourtant honneur au pays. «Les exploits du tennis RD-congolais n’ont de reconnaissance qu’au-delà des frontières nationales», s’est plaint Emile Ngoy.
Au regard de cette triste réalité, les participants ont convenu d’entreprendre des actions pour stimuler le Gouvernement à assumer ses responsabilités. Ils se sont également encouragés de continuer de fournir des efforts pour promouvoir le tennis et en faire une discipline populaire en RD-Congo. C’est d’ailleurs à ce titre que la ligue de Goma a été chaudement applaudie par l’assistance pour la réhabilitation d’une deuxième cour de tennis, toujours dans le but d’encourager la pratique de la discipline. Bien que privé du soutien financier de l’Etat, dans son cahier de charge, le comité Emile Ngoy affiche plusieurs ambitions. Il envisage l’organisation des tournois de tennis des jeunes, la relance du tennis école, la réhabilitation et la construction des terrains pour la pratique de ce sport de prestige.
Election partielle
Suite à la vacance de deux postes au comité exécutif de la FECODELAT, à savoir: les postes de 4ème vice-président et de trésorier général adjoint, l’assemblée générale du 12 avril a également été l’occasion de combler ce vide par voie des élections. Unique candidat au poste de trésorier général adjoint, Léon Bola a été élu. Sur les 16 votants, 13 au total ont voté en sa faveur. Trois bulletins ont été annulés. Cette élection s’est déroulée sous la supervision des représentants du Comité olympique congolais -COC- et celui du ministère des Sports.
Guylain LUZAMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer