Sports

4èmeJOURNéE EPFKIN :Renaissance s’impose dans la douleur devant Santos

renaissance-1Malgré sa victoire 3-2, le FC Renaissance a eu des sueurs froides devant la jeune formation du TP Santos hier au stade Tata Raphaël en match de la 4ème journée de l’Entente provinciale de football de Kinshasa. A deux reprises, les poulains du coach Daouda ont couru derrière le score avant de l’emporter. Le troisième but, celui de la victoire, a porté les marques de MatumonaRoum à quelques dix minutes de la fin du match.
Parti favori sur papier, le FC Renaissance a pourtant peiné avant finalement de renverser la vapeur et prendre le dessus sur la jeune formation de Santos, hier mardi 24 septembre 2015, en match de la quatrième journée de l’EPFKIN.
Pour sa première participation dans ce championnat d’élite, le TP Santos a fait trembler le club orange de la capitale en ouvrant le score à la 31ème minute par l’entremise de Vuvu. Ce but est intervenu malgré la domination et un effectif expérimenté des Renais. Avec cet avantage au marquoir, Santos semblait prendre l’assaut sur Renaissance, obligeant le coach Daouda à sortir une de ses cartouches, Kevin Letey pour remplacer Cédric KalomboDiba. Coaching payant. Milimo marquera sur penalty le but égalisateur peu avant la pause. Avec ce but, Milimo, meilleur buteur du club, la saison dernière, a ainsi ouvert son compteur but pour cette nouvelle la saison.
C’est sur cette note de parité que les deux formations rentreront aux vestiaires. Après le jus, TP Santos se montre réaliste devant le but et inscrit son deuxième but, encore par l’entremise de Vuvu, qui signe donc un doublé à la 47ème minute. Du coup, le doute et l’émoi hantent les esprits côté Renaissance. Encouragés par leur public, les Renais vont revenir de plus belle manière au score grâce à Musinga, auteur d’une lourde frappe qui a terminé sa course au fond de filet. 2 buts partout et l’on joue la 72ème minute.
L’espoir renait du côté Orange. Rattrapé au score, les poulains du coach Anicet Kiazahidi vont perdre les pédales. Enchainant plusieurs fautes, ils évolueront en infériorité numérique suite à l’expulsion d’un de leurs. Subissant une forte pression de leurs adversaires, ils vont finalement céder en encaissant un troisième but, œuvre de l’expérimenté MatumonaRoum à la 82ème minute.
Victoire des protégés de Pascal Mukuna qui occupent désormais la première place au classement provisoire avec quatre victoires en autant de sorties. «On ne jouera pas des matches faciles. La preuve est que nous avons tremblé cet après-midi. Mais l’essentiel est fait, je suis quand même content de la réaction de mes joueurs», a déclaré le coach Daouda Lupembe. Pour sa part, l’entraineur de Santos s’est dit déçu par l’arbitrage. «Nous avons été trahis par un mauvais arbitrage. Dommage, c’est notre troisième défaite en quatre sorties, on pourra remonter la prochaine», a laissé entendre Anicet Kiazahidi. Le prochain adversaire de Renaissance, c’est JSK, l’une des équipes  prétendantes à la course au titre cette saison.
Gautier IMBENI
 
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer