Sports

11ème JEUX AFRICAINS : Quand le tennis redore la RD-Congo

Fructueux Jeux africains! La RD-Congo n’avait jamais réussi un tel exploit dans une compétition continentale depuis 16 ans. Les Léopards ont ramené 15 médailles -deux en or, quatre en argent et neuf bronze. La RD-Congo doit surtout cet exploit au lawn-tennis qui a offert à l’ancien Zaïre deux médailles d’or. Si le boxeur Jésus Kibunde a donné à la RD-Congo sa dernière médaille en 1999 lors de Jeux de Johannesburg, le tennisman Denis Indondo Aboma a, à lui seul, gagné deux médailles d’or. Il fait son entrée dans le cercle restreint des athlètes RD-congolais médaillés d’or.
En finale simples messieurs,  Denis Indondo, 29 ans, capitaine de la sélection RD-congolaise de lawn-tennis lors des Jeux africains à Brazzaville a battu 3-1, soit 7-6,3-6 et 6-3- le Béninois Alexis Klegou. «Je tenais à cette victoire, malgré une entame difficile due à la peur», a révélé l’athlète lors d’une émission à la chaine nationale, RTNC. Avec un début difficile, car mené 5-1, Aboma arrive à reprendre le dessus de la première partie, 7-6.
Pour athlètes, cette victoire est fruit d’une détermination et envie de montrer à la face du monde que le tennis se pratique aussi en RD-Congo. Voulant montre au monde ses qualités techniques, Aboma s’est non seulement offert la plus belle victoire de sa carrière, mais aussi a fait son entrée dans le panthéon des athlètes RD-congolais médaillés en or. Denis Indondo a même fait mieux, lors de la finale double, il a permis à la RD-Congo de s’adjuger une autre médaille en or. Avec deux médailles d’or, le law tennis a placé la RD-Congo sur orbite africaine et réussi à offrir au pays des médailles d’or, 16 ans après celle engrangée en 1999 lors de Jeux de Johannesburg.
Dans l’objectif de battre le record en glanant plus de médailles, les athlètes RD-congolais ont ramené 15 médailles alors que la délégation RD-congolaise a été composée de 150 athlètes. Outre le lawn-tennis, deux médailles d’argent ont été glanées par les boxeurs. Les Léopards taekwondo ont ramené cinq médailles en bronze. La RD-Congo a également remporté quatre médailles en bronze grâce à la lutte et associé.
«Les dirigeants des fédérations congolaises présentes aux Jeux de Brazzaville reconnaissent que la prestation des athlètes n’a pas été à la hauteur, mais qu’elle n’a pas non plus été médiocre. Le président de la Fédération de tennis de table, Mwana Mbuta Wa Mbote, a salué la prouesse de ses athlètes tout au long de ce tournoi», a rapporté la presse kinoise. Du côté de l’athlétisme, c’est la grande déception. Alors que certains coureurs n’avaient pu se qualifier, parce que n’ayant pas atteint le minima, à Brazza, les athlètes RD-congolais n’ont ramené aucune médaille, même pas celle en bois.
Mervin LOUMBOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer