Société

RDC : Les têtes d’érosion menacent de couper la RN1 à Mbanza-Ngungu

La Route nationale n°1 Kinshasa-Matadi, dans la province du Kongo central, est sur le point de se couper au niveau de Mbanza- Ngungu. En fait, trois têtes d’érosion menacent de couper cette voie d’intérêt national si rien n’est fait en toute urgence. En effet, soucieux du bien-être de la population, les députés nationaux ressortissants de cette province portuaire avec en tête le rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale, Jacques Lungwana, sont descendus sur place pour se rendre compte de la réalité exacte.

«A quoi servent les fonds de péage si les gestionnaires de cette route peuvent regarder indifféremment cette nationale d’intérêt capital se détériorer ainsi», s’est indigné le rapporteur adjoint de la Chambre basse du Parlement. Jacques Lungwana a promis de saisir le gouvernement et les établissements ad hoc comme l’Office des routes et l’Agence congolaise de grands travaux pour intervenir le plus rapidement possible.

Les premières têtes d’érosion qui menacent la RN1 se situent au niveau de la montagne Dilombele où elles se positionnent de part et d’autre de la chaussée. La troisième érosion se trouve au niveau de la descente Kitemoko, un endroit où aucune déviation n’est possible. Il suffit qu’une pluie diluvienne s’abatte sur le lieu pour que la route se coupe en deux. D’où le SOS de Jacques Lungwana à l’endroit du gouvernement pour une intervention rapide pour éviter que Kinshasa ne soit pas approvisionné en denrées alimentaires.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer