Société

Le choix de Kabila sur Matumweni réjouit l’IFASIC

Professeur ordinaire à l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication-IFASIC-, auteur de plusieurs ouvrages dont «Marchés et marques politiques en Afrique -L’exemple de la RD-Congo», promoteur de beaucoup de thèses de doctorat, ancien ADG de la RTNC, et directeur et formateur à l’Institut congolais de l’audiovisuel-ICA- depuis 2011,  Jean-Claude MatumweniMakwala est désormais conseiller principal du Chef de l’Etat Joseph Kabila en charge desPostes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’ordonnance présidentielle a été lue à la RTNC, mercredi 16 septembre 2015.
Doyen à la Faculté des Sciences de la communication à l’IFASIC, l’enseignant de cours de Sémiologie de la communication va dorénavant diriger le Collège des conseillers de Kabila en charge des PT-NTIC. Joint au téléphone par la rédaction d’AfricaNews, Jean-Claude Matumweni, débordé de joie, sourire aux lèvres, a exprimé ses reconnaissances au geste posé par le Garant de la nation en le plaçant à la fonction qu’il qualifie de très important. «Je suis sincèrement reconnaissant à l’acte de très haut niveau posé par le Président de la République Joseph Kabila Kabange», a-t-il signifié.
L’univers de l’IFASIC se réjouit
Abordé également par AfricaNews, HeustacheNamunanika, chargé des relations publiques à l’IFASIC, n’a pas manqué de saluer avec enthousiasme le choix de Kabila sur la personne de l’un des grands de son institution. «C’est l’homme qu’il faut. Il est très intelligent. C’est d’abord  un homme honnête que le Chef de l’Etat vient de nommer à un poste qui convient à ses compétences. Le choix du Commandant suprême sur le professeur Matumweni est tout à fait valable.
Je crois qu’il mérite bien d’assumer cette très haute fonction. Parce que,  c’est un homme intègre et est également bosseur», l’a-t-il vanté. Cette nomination n’a pas laissé indifférents certains anciens étudiants de l’IFASIC. Le cas d’Octave Mukendi, un ancien étudiant en Multimédias de cet alma mater qui a reconnu les compétences de son ancien professeur.
«L’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Chacun doit travailler dans son domaine et le professeur Matumweni est expert en Communication. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication relèvent du domaine de l’information et de la communication. Et tout ce qu’on utilise comme médias, les anciens comme les nouveaux médias, donc il est dans son secteur. Puisqu’il est là, j’ai la ferme conviction qu’il pourrait agir pour bouger les lignes pour que nous ayons réellement des médias qui répondent aux normes internationales», a-t-il dit.
Et un autre ancien étudiant de l’IFASIC en Communication sociale, Guylain Luzamba, de renchérir: «je pense que le Président Kabila a vu juste en choisissant dans cette spécialité un spécialiste. Je suis sûr qu’il va certainement briller dans ce secteur. Il sera comme un poisson dans l’eau. Il mérite cette place. Au regard de ses compétences, je crois qu’il est vraiment placé à la place qu’il faut».
René KANZUKU       
 
 
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer