Société

Fréderic Kitenge plaide pour la réouverture de «Nyota» et «Mapendo TV»

Fréderic Kitenge Kikumba, directeur général des chaînes de télévision «Nyota» et «Mapendo» implantées à Lubumbashi, plaide pour la reprise d’émission de ces medias conformément à la promesse du ministre des Medias, dans le cadre de mesures de décrispation politique décidées dans l’Accord du 31 décembre. Selon lui, c’est sans raison que ces deux organes de presse sont fermés, car ils sont en ordre avec l’Etat RD-congolais. Il attend donc que les mesures annoncées soient appliquées pour que «Nyota» et «Mapendo» reprennent leurs activités. «Le ministre de la Communication et médias, Lambert Mende, avait déclaré que pour des mesures de décrispation, ils vont libérer les médias qui ont été fermés sur décision gouvernementale. Ces deux médias ont été fermés le 20 janvier 2016 sur arrêté de monsieur Lambert Mende. Mais aujourd’hui, lui-même qui a dit que CCTV a été fermée sur décision de l’Hôtel de ville de Kinshasa, CCTV est ouvert mais ceux qui ont été fermés sous sa décision ne sont pas ouverts; ce n’est pas normal», se plaint Fréderic Kitenge. Il fait remarquer qu’il est en ordre avec le ministère. «L’arrêté du ministre des Medias nous reprochait de n’avoir pas payé les taxes dues à ce ministère et on a donné les retards des payements qui nous ont été reprochés», affirme-t-il. Pour Fréderic Kitenge, ces chaînes de télévision sont sanctionnées parce que certains estiment qu’elles appartiennent à Moïse Katumbi. «Nyota et Mapendo ne sont pas des chaînes de Moïse Katumbi. Ces deux medias appartiennent à Frédéric Kitenge Kinkumba que je suis et le ministre des Medias et communication le sait très bien. Moi je ne comprends pas pourquoi, pour des raisons politiques, on met ces deux médias sur le dos de Moïse Katumbi pour bien les fermer», note le DG de ces médias. Lambert Mende a indiqué que les dossiers sont traités au fur et à mesure qu’ils lui parviennent. Il annonce déjà que parmi les médias fermés, la radio LDK de Mwenze Kongolo est déjà rouverte. Selon lui, tous les autres medias qui n’ont pas de problème avec la justice seront rouverts très prochainement. Il invite leurs responsables à la patience.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer