Société

Camp biblique: l’Eglise Tabernacle de Gloire forme ses enfants

Dans le souci de rendre fructueux les vacances de ses enfants, l’Eglise Tabernacle de Gloire, sous l’égide du département de l’Ecole de dimanche -ECODIM-, organise du mardi 02 au samedi 06 août, un camp biblique en faveur des enfants des 9 à 16 ans dans la commune de Mont-Ngafula. Pour le Pasteur Virginie Mabanza, responsable du département, ce camp biblique a plusieurs objectifs, entre autres aider les enfants à s’amuser d’une manière saine pendant les vacances et avoir une meilleure compréhension de la Parole de Dieu. En outre, elle a fait savoir que plusieurs activités sont prévues notamment les enseignements, les jeux expérimentaux et la prière.
Pendant les vacances, les enfants s’adonnent à plusieurs activités par manque à faire. De fois, ils s’adonnent à des pratiques qui déshonorent. Afin de les aider à rendre leur vacance fructueuse et à bénéficier des choses spirituelles, vu l’importance qu’elle accorde aux enfants, l’Eglise Tabernacle de Gloire -TAGL-, organise depuis le mardi 02 août un camp biblique à l’attention de tous les enfants priant dans cette église. Ce camp biblique prendra fin demain samedi 06 août 2016. Pasteur Virginie Mabanza, responsable de l’ECODIM de l’église TAGL, a expliqué en quelques lignes la raison d’être de ce camp biblique. «Un camp est un environnement isolé et localisé où il y a des campeurs qui viennent apprendre dans les domaines diversifiés et dans notre cas, nous apprenons dans les domaines spirituels, sociaux, intellectuels bref tout l’être. Nous avons plusieurs objectifs, à savoir: aider les enfants à s’amuser d’une manière saine; avoir une meilleure compréhension de la Parole de Dieu; adopter des bonnes attitudes, habitude pour avoir un caractère transformer afin d’adopter des nouvelles aptitudes physiques et sociales», a-t-elle souligné. Et d’ajouter: «à travers ce genre d’activité, nous désirons avoir une nouvelle génération de leader, car un pays qui veut se développer doit investir chez les enfants des bas-âges surtout dans notre population où au moins 50% de la population est jeune, ce qui constitue une richesse incontournable». Pasteur Virginie a également signalé que plusieurs activités sont organisées, à savoir: les enseignements bibliques, les jeux expérimentaux, le divertissement, la clinique de sports, le sport libre et la prière. Elle a aussi expliqué que les enseignements ont été basés sur la compréhension de la Parole de Dieu, de la vision et le mandat de l’église TAGL parce que, selon elle, le succès dans la vie est basé sur cette compréhension. «Nous organisons aussi les jeux parce que les enfants ont besoin de se divertir après 9 mois d’étude et pour les apprendre vu que les enfants apprennent aussi en jouant et ces vérités restent incarnés à leur esprit. Les divertissements permettent également à l’enfant de se défouler. Nous avons prévus le sport pour enseigner à nos enfants quelles attitudes avoir même si on perd parce que dans la pratique du sport il y a toujours un gagnant et un perdant, bref faire comprendre à l’enfant que l’échec n’est pas une fatalité», s’est-elle exprimée. Par ailleurs, Pasteur Virginie a encouragé les parents à aider leurs enfants à passer des vacances saines.
Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer