Politique

RDC : Le LCM encourage l’IGF dans la traque des détourneurs des derniers publics

Le regroupement politique Le changement en marché -LCM- dit suivre de près la situation politique actuelle du pays. Dans sa déclaration politique du 06 avril dernier, ce regroupement politique salue la démarche entreprise par le numéro 1 de l’Inspection générale de finances -IGF- ciblant les anciens mandataires devenus sénateurs qui ont détourné les deniers publics.

Dans ce document, le LCM attire l’attention du Chef de l’Etat à veiller à ce que l’Union sacrée de la nation ne soit pas une blanchisserie ou un refuge pour les vautours de tout bord. Le LCM invité, par la même occasion, le président de l’Assemblée nationale à formaliser ses déclarations fondées sur la dénonciation des députés nationaux et autres citoyens impliqués dans la guerre de l’Est.  Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration politique du LCM.

OK


Déclaration politique du regroupement «Le changement en marche» LCM du 06 avril 2021

Notre regroupement politique «Le changement en marche» «LCM» allié privilégié de l’UDPS qui suit de très près l’évolution de la vie politique et les changements en cours dans notre pays  la RDC, tient à faire la déclaration politique dont voici la teneur:

  1. Le changement en marche -LCM- félicite son Excellence Monsieur le Chef de l’Etat pour avoir effectué le voyage officiel au Qatar dans le souci de diversifier les partenaires diplomatiques, scientifiques et commerciaux afin de varier les axes du développement de notre pays. Nous saluons la vision stratégique du Chef de l’Etat qui aspire un rayonnement de notre économie, une nouvelle dynamique qui restaure le prestige et la place de la RDC comme une véritable gâchette pour le développement de l’Afrique;
  • Le LCM encourage le Chef de l’Etat à poursuivre sans relâche l’élan des réformes entreprises, l’exhorte à rester le seul maitre de sa vision et à ne faire aucune concession ni compromission de nature à se sacrifier les intérêts de la population sur l’autel des appétits gloutons des hommes politiques par leurs exigences inconsidérées et infondées;
  • Le LCM attire la particulière attention du Chef de l’Etat pour veiller à ce que l’Union sacrée de la nation ne devienne pas une blanchisserie ou un refuge pour tous les vautours de tout bord honnis par le peuple;
  • Le LCM soutient avec énergie, la démarche entreprise par Mr Jules Alingete de l’IGF indexant quelques sénateurs -anciens gestionnaire mandataire, ministre- dans le détournement des derniers publics et mégestion des choses de l’Etat et demande à ce que les audits se poursuivent à grande échelle afin que les concernés soient mis à la disposition de la justice pour témoigner en suffisance l’Etat de droit;
  • Le LCM exhorte le président de l’Assemblée nationale l’honorable Mboso à formaliser ses déclarations fondées sur la dénonciation des députés nationaux et autres citoyens membres occultes des groupes armés qui sèment terreur et exterminent nos frères à l’Est du pays, d’officialiser les listes et les présenter à la justice nationale et internationale pour que les auteurs répondent  à leurs actes afin que la paix revienne dans notre pays.

Vive la RDC!

Vive Le changement en marche!

Fabrice KELANI LUEMBA

Coordonnateur ai

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer