Politique

Radiés du MLC, les six députés affirment ne pas engager le parti

C’est la confusion totale au sein du Mouvement de libération du Congo -MLC. Les six députés rayés du parti estiment qu’ils participent au dialogue en tant qu’élus pour apporter leur contribution à ce forum et n’agissent pas au nom du parti. «Le dialogue a été convoqué, le dialogue a été décidé, le dialogue a été appuyé par plusieurs forces, notamment le Conseil de sécurité des Nations unies, l’Union africaine, la CENCO. Il y a également la communauté congolaise qui veut que le dialogue puisse se tenir», a confié Nicolas Akpanza, l’un des rayés à la radio onusienne.
Le bureau politique du MLC a radié du parti ses députés nationaux Akpanza Mumbuli Nicolas et Bokolo Vicky, élus de Bansakusu, Aundangba Freddy, élu de Lisala, Indole, élu de Lukunga, Kumu Pathy, élu de Bumba et Lomanga, élu de Bokungu dont qu’il reproche d’avoir accepté au dialogue sans en informer la hiérarchie et cela en contradiction du parti qui a levé l’option de ne pas participer au dialogue convoqué par Joseph Kabila estimant que les participants vont cautionner la prolongation du mandat de Joseph Kabila en dehors des délais constitutionnels.
O.L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer