Politique

Modeste Bahati et l’AFDC prêts pour les élections

«En ce jour du 18 juin 2017, nous disons que c’est un bon départ. Nous sommes prêts pour les élections et nous invitons les retardataires à pouvoir également se mettre en ordre de bataille… Nous demandons à tous de se faire enrôler en vue de détenir la carte qui nous permettra d’être électeur et éligible», a déclaré l’Autorité morale de l’AFDC, souhaitant, dans la foulée, la bienvenue aux 4.000 nouveaux adhérents
Les élections sont une réalité en RD-Congo. Et l’Alliance des forces démocratiques du Congo -AFDC- et son autorité morale, Modeste Bahati Lukwebo, ne font pas dans la dentelle pour se mettre en ordre de bataille. Deuxième force politique de la Majorité présidentielle -MP-, l’AFDC mobilise et arrête des stratégies pour confirmer sa suprématie et sa force de frappe. Ainsi, le stade Vélodrome de Kintambo a accueilli, dimanche 18 juin 2017, les militants et militantes de l’AFDC venus des quatre fédérations de la ville-province de Kinshasa où a été lancée la campagne officielle de sensibilisation à l’enrôlement par l’Autorité morale.
«Je voudrai à cette occasion lancer officiellement la campagne d’enrôlement dans la ville de Kinshasa ainsi que dans le reste des provinces. Je saisis cette occasion pour demander à toutes nos militantes et à tous nos militants de se faire enrôler en vue de détenir la carte qui nous permettra d’être électeur et éligible. Nous lançons un appel pour que personne ne manque sa carte d’électeur», a déclaré Modeste Bahati dans un stade Vélodrome rouge de monde, couleur phare du parti. Puis: «en ce jour du 18 juin 2017, nous disons que c’est un bon départ. Nous sommes prêts pour les élections et nous invitons les retardataires à pouvoir également se mettre en ordre de bataille». Le nouveau ministre d’Etat en charge du Plan a encouragé ses adeptes à se nourrir d’ambitions pour s’assurer un avenir meilleur. «Dans l’AFDC, nous demandons à ce que tout le monde puisse avoir des ambitions. Nous vous encourageons à les avoir et nous allons vous soutenir quant à ce», a-t-il dit.
4.000 nouvelles adhésions
Une ambiance bon enfant a régné au stade Vélodrome avec plus des nouveaux adhérents accueillis en grande pompe. Venus des différentes structures et associations connexes au parti, ces adhérents ont été applaudis de deux mains par Modeste Bahati Lukwebo, avec un visage plein de sourire et de joie. L’émotion était grande. Et Bahati Lukwebo n’a pas boudé son plaisir de souhaiter la bienvenue aux 4.000 adhérents de ce jour qui ont tenu à rejoindre la grande famille de l’AFDC. «Je vous prie de les applaudir pour les accueillir officiellement dans notre famille», a-t-il recommandé. A l’endroit de ceux qui aspirent de rejoindre la deuxième force politique de la MP, Bahati a lancé: «nous vous invitons de vive voix et de tout cœur à nous rejoindre. Je sais qu’ils sont nombreux ceux qui veulent emboiter les pas aux adhérents de ce jour. Je sais qu’ils sont nombreux ceux qui veulent rejoindre l’AFDC pour faire de notre pays un paradis, tel que l’a souhaité et voulu le Bon Dieu».
Présentation des présidents des fédérations provinciales
L’occasion faisant le larron, les nouveaux membres du gouvernement du parti ont été présentés à l’Autorité morale de qui ils ont reçu le pouvoir d’engager l’AFDC dans la voie des élections et d’organiser ainsi que de coordonner les structures du parti. Ils ont été félicités par le ministre d’Etat au Plan qui les a invités à se mettre aussitôt au travail pour le grand bien de l’AFDC qui se veut une force de la RD-Congo. «En recevant nos nommés, tout ce que nous leur demandons c’est de se mettre directement au travail. Le travail, c’est celui de préparer les prochaines élections. Le travail, c’est celui de continuer à implanter le parti dans tous les coins et recoins du pays et aussi à travers le monde entier, parce que l’AFDC a plusieurs représentations dans des pays étrangers», a signifié Bahati Lukwebo. A en croire le président national ad intérim de l’AFDC, Placide Tshisumpa, c’est à travers ces membres du gouvernement que le parti prépare sa politique et ses stratégies. En plus des membres du gouvernement, le président national ad intérim de l’AFDC a présenté à son Autorité morale les responsables des structures spécialisées et les présidents des quatre des fédérations provinciales. Ce meeting de l’AFDC a, outre les militants et militantes de Kinshasa, connu la participation de ceux venus des autres provinces, notamment Haut-Katanga, Haut-Lomami, Kongo Central, Kwilu et Nord-Kivu. A l’entame du meeting, une minute de silence a été observé en mémoire de l’élu du Nord-Ubangi, Deo Funanzeyi, décédé la veille.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer