Politique

Meeting de soutien au dialogue: force de frappe de la MP

Tous les partis politiques et associations affiliées à la Majorité présidentielle étaient au rendez-vous au travers de leurs sympathisants arborant t-shirts, foulards, casquettes à leurs couleurs traditionnelles et réclamant la tenue du dialogue politique
En meeting vendredi 29 juillet dernier au stade Tata Raphaël, la Majorité présidentielle -MP- a fait montre d’une véritable force de frappe. Dans un temple mythique du Père Raphaël De La Kethule, noir de monde et rempli comme un œuf, le peuple a tranché. Il soutient le dialogue politique national et inclusif convoqué depuis fin 2015 par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, dans l’optique de baliser le chemin pour un processus électoral apaisé et crédible. Un pari réussi pour le SG de la MP, Aubin Minaku, qui n’a pas manqué d’inviter ses militants à s’enrôler massivement au moment opportun.
Le dialogue est la voie idéale pour empêcher le pays de tomber dans l’abîme. Conscient de cette évidence, le Chef de l’Etat Joseph Kabila a convoqué, en 2015, un forum national devant réunir tous les états-majors de la nation. Pour réaffirmer son soutien à ce forum, la Majorité présidentielle -MP- a mobilisé ses militants, vendredi 29 juillet dernier, pour la tenue d’un meeting, soldé par une véritable démonstration de force de frappe. Tous les partis politiques et associations de la famille présidentielle étaient au rendez-vous au travers de leurs sympathisants arborant t-shirts, foulards, casquettes aux couleurs traditionnelles de ces partis. Seuls les non-voyants ne pouvaient apercevoir les effigies de l’autorité morale de la MP, Joseph Kabila, supplantés dans tous les coins du stade Tata Raphaël, où se tenait le meeting. La mobilisation était totale et le climat doux. Pour certains cadres de la MP, le peuple a rendu son verdict. Il a réitéré son soutien indéniable au dialogue politique national et inclusif. Unanimes et unis comme un seul corps, tous les partis politiques, membres de coalition politique, ont exprimé sans ambages leur soutien inaliénable au dialogue politique national et inclusif.
Dans son mot, le SG de la MP, Aubin Minaku, a rassuré que le Président de la République ne va pas violer la Constitution et tient à la tenue du dialogue et des élections. D’où son appel au soutien du pouvoir de Joseph Kabila. Pour Minaku, tous ceux qui ne veulent pas aller au dialogue cherchent les troubles et le chaos.
Saisissant la balle au bond, les participants au meeting ont interpellé le SG Minaku alors qu’il tenait son discours au motif de la hausse vertigineuse du taux de change du dollar américain. En réaction, le SG Aubin Minaku qui a religieusement prêté oreille aux militants qui scandaient: «On veut la baisse du dollar!», a rassuré que les autorités ont toujours axé leur action sur la stabilisation du cadre macroéconomique et que le gouvernement va poursuivre les efforts pour stabiliser la monnaie.
Le 7 août, un autre meeting de la MP
«Encore une fois, la majorité écrasante a visiblement témoigné son soutien à son autorité morale Joseph Kabila et a montré au monde qu’elle détient la majorité populaire. Ceci doit interpeller ceux qui pensent être au-dessus de la loi pour songer à toute forme d’insurrection, car le peuple s’en chargera», a indiqué un membre de la MP. Et de lancer: «nous sommes tous là pour dire oui au dialogue politique national et inclusif, oui aux élections apaisées, et non aux pillages. Notre lutte est de protéger nos acquis». Ce n’est pas tout. Le dimanche 7 août prochain, la MP se prépare à organiser un autre rassemblement à Kinshasa pour sensibiliser ses partisans à l’enrôlement massif en vue de se mettre en ordre de bataille par rapport aux échéances électorales futures.
Christian BUTSILA
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer