Politique

Marche de soutien à Joseph Kabila, le gouv’ Tutu Salumu a réussi son coup

Pascal Tutu Salumu, gouverneur du Maniema, reste très confiant à la Majorité présidentielle -MP-et à son Autorité morale, Joseph Kabila. Pour le prouver, il a organisé une grande marche de soutien au Président de la République dans la ville de Kindu. Une marée humaine est partie de la Cathédrale du Saint Esprit jusqu’à la tribune officielle de Kindu où le gouverneur s’est adressé à la population. Ces nombreux sympathisants ont parcouru une distance d’environ un kilomètre. «Le rejet des forces vives du Maniema contre toutes les manoeuvres de manipulation, de mensonge, contre cette politique de distraction, fondée sur la calomnie et les imputations non autrement fondées qui sont faites par un groupe réduit de certains compatriotes appelés G7 ayant rejoint l’autre camp et voulant saper de l’intérieur la famille politique du Président de la République», a dénoncé le gouverneur du Maniema.
Tutu Salumu a, dans son speech, accusé les partis du G7 de saper de l’intérieur la famille politique du Président de la République Joseph Kabila. Ces frondeurs de sept partis politiques -G7-, aujourd’hui anciens membres de la MP, ont adressé une lettre à Kabila, lui demandant de respecter la Constitution pour les prochaines élections. Ces sept formations politiques ont été exclues de la Majorité présidentielle. Tutu a réussi son coup. La marche a connu une réussite totale, car elle a paralysé toutes les activités dans la ville. Les marchés n’ont pas ouvert et toutes les écoles sont restées fermées. Les examens de la seconde session prévus le samedi à l’Université de Kindu ont été reportés. Cette marche préparée minutieusement par Tutu Salumu et toute son équipe fait suite à celle organisée dans la ville de Mbuji-Mayi, dans l’ex-Kasaï-Oriental. Là, le gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji a également tenu une grande marche de la Cathédrale Saint Jean Bonzola, dans la commune de la Kanshi, à la mairie de Mbuji-Mayi en traversant les différentes communes de la ville.
Le président de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles -ANATC- au Kasaï-Oriental a pris la parole devant la mairie pour réaffirmer au Chef de l’Etat le soutien de tous les chefs coutumiers de la province. Alphonse Ngoyi Kasanji a, quant à lui, estimé: «ce mouvement démontre à la face du monde le soutien de la population au Président Joseph Kabila malgré le départ des membres du G7». Les membres du gouvernement provincial, du cabinet du gouverneur de la province, les membres du conseil provincial de sécurité, les administratifs et quelques députés provinciaux y ont pris part.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer