PolitiqueSociété

L’UDA-Originale enregistre les adhésions massives

Le parti d’André Claudel Lubaya considère que la question de la sécurité nationale, de la sécurité du pays et de son intégrité territoriale, de la recherche du mieux être pour tous et celle de la défense de la dignité humaine nécessitent la mobilisation de toute la population RD-congolaise en intégrant toutes les intelligences et énergies allant au-delà des clivages tribaux, ethniques, religieux, politiques, idéologiques et philosophiques
Se réclamant un parti national et rassembleur, l’Union démocratique africaine originelle -UDA-Originelle- s’attelle à la Constitution du 18 février 2006 telle que modifiée et complétée à ce jour notamment à son article 1er alinéa 1 qui stipule: «La République démocratique du Congo est, dans ses frontières du 30 juin 1960, un Etat de droit, indépendant, souverain, uni et indivisible, social, démocratique et laïc». C’est pourquoi ce parti affirme se tenir aux côtés du peuple en soutenant toutes les idées qui concourent à la consolidation de la démocratie, à la réalisation du progrès et du mieux être du peuple RD-congolais. L’UDA-Originelle s’oppose à la dictature sous toutes ses formes et à tout ce qui aliène les intérêts du pays et appauvrit sa population. Les temps qui courent, les RD-Congolais adhèrent massivement à ce parti qui défend son projet de société basée sur la social-démocratie.

L’Union démocratique africaine originelle -UDA-Originelle- est en train d’enregistrer des adhésions massives pour les temps qui courent. Les responsables du parti s’en félicitent et affirment que cette adhésion leur permettra de concrétiser leur projet de société axée sur la social-démocratie. Le parti d’André Claudel Lubaya se dit déterminé à donner le meilleur de lui-même pour contribuer à apporter le changement tant attendu par le peuple RD-congolais via son projet de société qui propose un modèle social qui constitue la réponse politique du parti aux multiples problèmes qui rongent la société RD-congolaise.
L’UDA-Originelle est d’avis que les gouvernements sont établis pour garantir les droits fondamentaux à leurs populations. Le peuple exprime son consentement à travers des élections libres, transparentes, démocratiques et crédibles comme source de légitimité du pouvoir et des gouvernants.
C’est pourquoi, estime-t-on, le peuple a le droit et la légitimité nécessaires de s’opposer à tout ou tout pouvoir qui, par ses idées et son action, se révèle destructeur de ces valeurs démocratiques. Dans cette perspective, ce parti s’accroche au changement en RD-Congo et s’engage à lutter avec le peuple pour l’instauration d’un Etat de droit, d’une démocratie accomplie impliquant le respect de la Constitution et des lis de la République, la bonne gouvernance, la justice, le respect des droits humains et des libertés fondamentales, la protection de la famille, de la femme et de l’enfant, la promotion de la jeunesse, la protection de l’environnement et des minorités.
Après 54 ans d’indépendance, tous les signaux sont au rouge
Le parti se plaint du fait qu’après 54 ans d’indépendance, tous les signaux sont au rouge et les objectifs vitaux auxquels ce parti est attaché sont loin d’être atteints. «La RD-Congo, pays pourtant doté d’une population jeune et dynamique, disposant des terres arables, d’une faune et flore exceptionnelles et regorgeant des richesses naturelles incommensurables, demeure paradoxalement l’un des plus pauvres du monde selon l’indice du développement humain», regrette-t-on. Pour ce parti, il faut redonner de la vie au peuple en répondant à ses besoins les plus fondamentaux.
C’est pourquoi, le parti d’André Claudel Lubaya considère que la question de la sécurité nationale, de la sécurité du pays et de son intégrité territoriale, de la recherche du mieux être pour tous et celle de la défense de la dignité humaine nécessitent la mobilisation de toute la population RD-congolaise en intégrant toutes les intelligences et énergies allant au-delà des clivages tribaux, ethniques, religieux, politiques, idéologiques et philosophiques. Il s’oppose à la dictature sous toutes ses formes et à tout ce qui aliène les intérêts du pays et appauvrit sa population.
André Claudel Lubaya sur les traces de son père
L’UDA-Originelle tire son origine dans la lutte héroïque du peuple et s’inspire du sacrifice suprême des martyrs de cette lutte dont Simon Kimbangu, Patrice Emery Lumumba et André Guillaume Lubaya et bien d’autres qui ont payé de leur vie pour la reconquête de la dignité de l’homme RD-congolais, l’indépendance et l’avènement d’un Etat de droit. Au nom de la pérennisation, André Claudel Lubaya est sur les traces de son père pour continuer la lutte démocratique.
Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer