Politique

Les engagements honorés d’Alex Kande

Le gouverneur de la province du Kasaï Occidental
Le gouverneur de la province du Kasaï Occidental
Depuis l’arrivée du gouverneur CAC/ADR aux affaires au Kasaï Occidental, les promesses faites sont tenues. Fort de ce changement, le Gouv’ reconfirme son ambition à batailler pour le développement de sa province 
Un vent nouveau souffle au Kasaï Occidental. Sa population doit sentir un changement positif en cette année 2014. Le Gouv’ Alex Kande en a la ferme détermination. Il l’a fait savoir lors de la cérémonie d’échange de vœux qui a eu lieu à Kananga en présence de toutes les autorités politico-administratives, coutumières, policières et militaires du Kasaï Occidental.
«Je voudrais donc saisir cette opportunité pour vous reconfirmer que mon unique ambition demeure celle de consacrer la dernière goutte de mon énergie à la reconstruction du Kasaï Occidental, d’en gérer avec soins et probité les intérêts légitimes et enfin, d’agir comme chaque bon père de famille soucieux de la bonne économie ou de la bonne gouvernance, dans la marche de sa maison, pour la prospérité et le bonheur des siens», a-t-il réaffirmé dans son discours. Avant d’ajouter: «je place l’année 2014 sous le signe de la poursuite avec persévérance et sans relâche, de la matérialisation de toutes les formules que nous avons imaginées pour la renaissance et le décollage de notre chère Province».
C’est clair, Kande a renouvelé les engagements pris dans sa feuille de route. Cependant, en moins d’une année de mandat, le Gouv’ a fait preuve d’assiduité dans le travail et la collaboration avec tous les responsables de la province.
Certains engagements pris ont été honorés. Les lignes sont en train bouger. Les signes du progrès sont perceptibles dans différents domaines de la vie du Kasaï Occidental. Quelques illustrations: Kananga change à vue d’œil. Au-delà de ses nouvelles routes asphaltées et assainies, la ville est desservie chaque jour en électricité pendant 6 heures et en eau potable, 4 jours par semaine pendant 4 heures.
Mais Kande vise plus haut. «Pour trouver une solution définitive à ce problème de manque d’énergie électrique qui handicape considérablement le développement de notre Province … nous avons conclu un Protocole d’accord avec la Société sud-africaine Megatron Federal pour la construction sous la formule B.O.T., d’un micro barrage hydroélectrique de 3 Mégawatts sur la rivière Tshibashi dont 1 Mégawatt sera exclusivement dédié à la Régideso pour la fourniture d’eau en permanence. Suivant les prévisions actuelles, ces travaux devraient normalement débuter au mois d’avril prochain», a illustré le Gouv’.
Sur le plan sécuritaire, Kande a doté la Police nationale congolaise -PNC- de sa province en matériels de communication, en carburant et autres moyens afin de combattre le crime, particulièrement dans les villes de Kananga et de Tshikapa. «Ce qui a, entre autres, permis, à la grande satisfaction de nos populations, l’arrestation du bandit de grand chemin, Bruce Ngolela, recherché depuis plusieurs années», a-t-il souligné.
Côté assainissement, Kande a laissé entendre que le gouvernorat s’impliquera directement dans toutes les opérations de salubrité, assurant que son cabinet exécutera directement certaines tâches.
Et pour garantir la cohésion du Kasaï Occidental, le gouverneur a instauré «un dialogue social permanent» dans le but de juguler les crises et les conflits communautaires. Sans conteste, le Gouv’ ne fait pas dans la dentelle pour mettre le Kasaï Occidental sur orbite. Ci-après, son discours de vœux. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer