Politique

RDC : LCM/Mbaya fait la restitution des consultations à sa base

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a clôturé, mercredi 25 novembre, les consultations présidentielles qu’il a débutées depuis le 2 novembre dernier dans le souci de créer une Union sacrée de la nation. Les partis, regroupements politiques ainsi que les leaders sociopolitiques ont saisi cette occasion pour faire la restitution à leurs bases respectives. 

Le changement en marche -LCM-, regroupement politique soutenant le Président de la République, a réuni le même mercredi 25 novembre sa coordination nationale sous la direction de son coordonnateur national, Me John Mbaya Ntita, président national du MRJCO, pour faire la restitution de la rencontre avec le Chef de l’Etat dans le cadre desdites consultations.

A cette fin, LCM a condamné énergiquement la démarche des responsables de l’Eglise protestante qui, à son avis, constitue une entrave à l’initiative salvatrice du Chef de l’Etat, dont l’espoir de tout un peuple est reposé là-dessus, précisant qu’il n’y a qu’un «seul lieu des concertations, une seule personne qui consulte et un seul Chef de l’Etat garant de la nation». Pour ce faire, LCM a exhorté le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de «rompre une fois pour toutes avec cette fameuse coalition de la malédiction dont d’autres alliés à la place de soutenir la noble vision du «Peuple d’abord» se contentent de bloquer toutes les bonnes actions et se livrent en donneurs des leçons, or durant 18 ans de règne sans partage, ils ont laissé derrière eux rien que la misère et des deuils de gauche à droite.

Puis, LCM a remercié et soutenu totalement tous les fils et filles dont leurs origines appartenant à «notre cher et beau pays ne sont pas douteuse et qui ont participé avec joie aux consultations nationales convoquées par le Chef de l’Etat». Il a encouragé «tous les hésitants prises en otage par leurs soi-disant familles politiques de faire preuve de bravoure et de monter dans le train du salut qui est déjà en marche».

A cette fin, LCM a demandé aux vaillantes forces de défense et de sécurité de «poursuivre avec la même ardeur la traque de toutes les forces négatives qui sèment la désolation dans le Haut-Katanga et à l’Est du pays avec la complicité de certains politiciens en mal de positionnement et dont le cynisme a atteint son paroxysme».

Cet allié privilégié de l’UDPS a également encouragé le Président Tshisekedi à poursuivre «sa politique de pacification de l’Est de notre pays jusqu’à l’éradication totale des forces rebelles et des groupes armés qui écument dans cette partie de la République». Enfin, LCM a invité le peuple RD-congolais à la «vigilance et au soutien total de la mise en œuvre de l’Etat de droit initié» par le Chef de l’Etat.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer