Politique

La Corée du Nord contre les sanctions de l’UE

La République populaire démocratique de la Corée, à travers son ambassade basée à Kinshasa, dénonce les sanctions européennes contre certains responsables RD-congolais. L’ambassade coréenne considère que la situation actuelle exige la solidarité entre le pays et les peuples aspirant à la souveraineté et la dignité nationale contre les ingérences étrangères aux affaires intérieures d’un Etat souverain.
La Corée du Nord apporte son soutien à la RD-Congo contre les sanctions européennes. A travers son ambassade basée en RD-Congo, la République populaire démocratique de la Corée dénonce les sanctions, adoptées le 29 mai 2017, par l’Union européenne contres les responsables RD-congolais. L’ambassade coréenne considère que la situation actuelle exige le renforcement de soutien et de la solidarité entre le pays et les peuples aspirant à la souveraineté et la dignité nationale contre les ingérences étrangères aux affaires intérieures d’un Etat souverain. L’ambassade de la République populaire démocratique de Corée en RD-Congo saisit cette opportunité pour renouveler au ministère des Affaires étrangères et de l’intégration régionale de la RD-Congo les assurances de sa très haute considération. L’UE avait infligé des sanctions individuelles aux neuf responsables de l’appareil sécuritaire de la RD-Congo pour des graves violations des Droits de l’homme. Parmi eux, trois ministres notamment l’actuel ministre de l’Intérieur et de sécurité, Ramazani Shadary, son prédécesseur Evariste Boshab. Le ministre des Médias et porte-parole du gouverneur, Lambert Mende, a été également épingle, de même que Klev Mutond, chef de l’Agence nationale du renseignement -ANR.
BIKUG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer