PolitiqueSociété

Kinshasa-Jeunesse: William Kambila dit non à l’achat de conscience des jeunes

Le président du Conseil National de la Jeunesse, William Mukambila a déclaré que la jeunesse n’est plus à vendre comme ce fut à l’époque. Il l’a dit lors de la tribune d’expression populaire organisée samedi 26 février 2022, au Musée national, en présence des plusieurs responsables des associations des jeunes de toutes les tendances confondues.

“Notre rôle en tant que président national de la jeunesse de la Jeunesse est celui de jouer l’interlocuteur entre la jeunesse et les autorités étatiques, entre la jeunesse ainsi que les partenaires techniques et financier” a rassuré le William Mukambila.

En sa qualité de porte parole de la jeneusse, l’Ambassadeur Mukambila a promis de se porter garant d’apporter sur la table des décideurs dès maintenant à jamais le combat des jeunes, exprimant en même tant les besoins en termes des désidratats.

“Mais cette fois-ci, nous leurs amenons également de propositions, car la cause et le développement du pays nous concernent tous” a-t-il poursuivi.
Le numéro 1 de la jeunesse congolaise a indiqué qu’à travers l’exercice démocratique, en approchant les jeunes qu’il a qualifié des innovateurs non accompagnés par l’État congolais.
“Nous avons compris que les jeunes ne sont pas facilités par les autorités établies de pouvoir accéder à des instances de la prise de décisions”, a-t-il déploré. Par ailleurs, il a appelé à l’unité de la jeunesse afin de bannir le tribalisme et toute autre antivaleur.

Selon lui, la jeunesse n’est pas seulement l’avenir de demain, c’est d’aujourd’hui qu’elle va jouer son rôle en tant que déclencheur du développement de la RDC.

Il sied de signaler que cette tribune est intervenue après 17 jours des consultations nationales de la jeunesse pour le compte de la ville de Kinshasa.

L’organisation de ladite cérémonie avait pour l’objectif de faire la restitution des contenus des différents cahiers de charge récoltés auprès des leaders de jeunes lors des consultations nationales.

William mukambila a indiqué que les consultations lui ont permis de découvrir les talents de tout un chacun, en tant leader et représentant, s’il sev porte garant d’apporter les besoins des jeunes en terme des désidératas et leurs solutions en terme des propositions aux décideurs afin la jeunesse participe à jamais dans les instances décisionnelles.
Pour l’ambassadeur William Kambila, ces consultations ont consister à récolter des avis et considérations des jeunes afin d’élaborer un plan national de la jeunesse Congolaise à remettre au chef de l’état, Félix Antoine tshisekedi tshilombo.

Cette activité s’est déroulée en présence du représentant du gouverneur de la ville province Kinshasa, le ministre provincial de l’intérieur, des députés nationaux et provinciaux, du bourgmestre de la commune de lingwala ainsi les officiers.

Rappelons qu’au total 1500 associations, mouvements, fondations des jeunes, personnalités politiques ont été consultés tour à tour, selon leurs thématiques, au siège du conseil national de la jeunesse Congolaise.

C. K. K.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page