Politique

Les évêques présentent un plan de sortie de crise à Tshisekedi

Alors que la plénière prévue ce vendredi n’a pas encore débuté à cause des divergences sur le sort de Kabila, les évêques catholiques ont entrepris les navettes de la dernière chance entre le Palais de la Nation et Rue Pétunias.
Reçus il y a peu par Étienne Tshisekedi, président du comité des sages du Rassemblement, les prélats catholiques lui ont rendu compte du blocage qui persiste autour de l’avenir de Kabila et des dossiers des prisonniers et exilés politiques, notamment Moise Katumbi, l’autre grande figure du Rassemblement.
On a appris que les évêques ont présenté à Tshisekedi un plan de sortie de crise dont le contenu n’a pas été révélé à la presse.
Le Rassemblement s’en tient à un Régime spécial de transition sans Kabila, contrairement à l’Accord du 18 octobre qui maintient en fonction jusqu’à avril 2018 l’actuel président de la République, atteint par la limite du nombre des mandats constitutionnel à partir de ce lundi 19 décembre mais autorisé par la Cour constitutionnel de rester en poste jusqu’à l’élection et l’installation effective de son successeur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page