Politique

Comment le Sénat a été induit en erreur dans le remplacement d’Eve Bazaiba

«A la place du 1er suppléant Moleka Nzoafunda Thomas, la sénatrice avait préféré son 2ème suppléant, Masudi Kalombo B., son mari, évoquant un fictif départ du premier du MLC dont elle n’a aucune preuve matérielle. Coup de théâtre, Moleka réclame son poste et s’estime discriminé accusant Bazaiba d’avoir floué le Sénat», notent ses proches
C’est une présumée affaire à polémique sur fond de discrimination ayant plongé la Chambre haute du Parlement dans le discrédit puisque ayant été floué dans la procédure de remplacement de la Sénatrice Eva Bazaiba, élue députée nationale en 2011. Les dossiers déposés à la CENI est posté sur le site de ce dernier l’atteste. La sénatrice Eve Bazaiba a, comme tous les candidats, deux suppléants. Le premier s’appelle Moleka Nzoafunda Thomas et le second Masudi Kalombo B, mari légitime de la sénatrice…
Octave MUKENDI
IMG_1641 IMG_1640

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer