Politique

Boshab-Mbadu: un new deal

Le nouveau président inter fédéral du  PPRD Bas-Congo, Jacques Mbadu
Le nouveau président inter fédéral du PPRD Bas-Congo, Jacques Mbadu
Conjurer le mauvais sort du parti et de son initiateur dans le Bas-Congo après les mauvaises performances de 2006 et 2011. Telle est la mission assignée à Jacques Mbadu… Premier test: les prochaines élections locales, municipales et urbaines   
En portant Jacques Mbadu à la tête de l’interfédération du Bas-Congo, le Secrétaire général Evariste Boshab a doté le PPRD d’une force de frappe, d’un stratège et d’un rouleau compresseur qui faisait longtemps défaut au parti dans cette province. La nomination de Mbadu, élu gouverneur en 2013 contre les calculs de la Majorité, constitue un new deal entre l’initiateur, son parti et le Bas-Congo. Kabila et les siens avaient réalisé des mauvaises performances au Bas-Congo à l’issue des élections de 2006 et de 2011.
Mais le new deal du 29 août 2014 à Matadi va tenter de renverser cette tendance, conjurer le mauvais sort. C’est la première étape d’une réconciliation entre Kabila et le Bas-Congo dont le test sera le résultat de prochaines élections locales, municipales et urbaines. Fort de son élection au poste de gouverneur du Bas-Congo, Mbadu passe pour une personnalité privilégiée. L’intérêt de la démarche est que le parti présidentiel et son nouveau interfédéral ont esquissé des compromis pragmatiques.
«Je voudrais que toute la province consolide les liens avec le Président Kabila qui n’a pas encore dit son dernier mot pour le Bas-Congo. Le Président est conscient de la position géostratégique de cette province… Il est grand temps de se ranger derrière lui pour bâtir notre pays», a rassuré Boshab aux cadres et militants du PPRD/Bas-Congo conviés à la cérémonie de prise de fonction de Mbadu. Puis: «En Afrique, dit-on ‘on ne nait pas homme, mais, on le devient’. On le devient à travers des rites initiatiques par lesquels le candidat initié dégage et choisit des options fondamentales de sa vie ; des options qui vont motiver ses actions et en déterminer la finalité.
De ces options peut découler la nouvelle civilisation, la nouvelle humanité, la nouvelle vie, les nouveaux espoirs. C’est ce que j’attends de vous». Puis encore: «Cher Camarade Interfédéral, Je considère ce moment comme un instant capital de votre rite de passage initiatique. Homme, vous l’êtes déjà, à travers les multiples choix constitutifs de votre identité. Mais aujourd’hui, par ce rite de passage, vous devenez, pour nous vos camarades, le symbole du renforcement du pacte entre Joseph Kabila Kabange et la population de la province du Bas-Congo».
Le promu, Jacques Mbadu, a renvoyé des signaux prometteurs, faisant part de sa loyauté envers l’initiateur du parti, rappelant les objectifs de tout parti politique et dévoilant son ambitieuse feuille de route résumée par une trilogie: les réalisations des promesses électorales de Kabila, leur promotion auprès de la population et le recrutement des cadres susceptibles de remporter les prochaines batailles électorales sous le label du parti.
Devant le Comité exécutif national du parti et ses animateurs à la base venus de tous les territoires de la province, Mbadu a promis de faire parler la poudre. Il a détaillé trois piliers pour ce faire avant de s’engager à œuvrer pour l’aboutissement heureux des réformes envisagées, entre autres la révision de la Constitution. Le dynamisme de Mbadu est un atout indéniable pour Kabila et ses troupes. 
AKM
Discours du Secrétaire général Evariste Boshab, à l’ occasion de l’installation du président Interfédéral du PPRD/Bas-Congo
Chers Camarades,
Je voudrais, avant toute chose, vous exprimer toute ma gratitude pour l’accueil chaleureux dont j’ai bénéficié avec toute la délégation qui m’accompagne. S’il nous était permis de lire les signes de temps, je dirais que cet accueil annonce la victoire du PPRD aux prochaines échéances électorales. Il constitue un message fort aux prophètes de malheur qui annoncent la mort du PPRD au Bas-Congo sans compter sur la détermination et le repli stratégique des militants.
Au nom de l’Initiateur du Parti, le Camarade Joseph Kabila Kabange, je vous réitère mes remerciements pour avoir cru en lui et en l’avenir de notre pays. Je viens, une fois de plus, vous rassurer qu’avec Joseph Kabila, nous continuerons à faire des choix politiques qui nous éloignent de la servitude, la faim et la misère et nous rapprochent de l’idéal démocratique et de l’autodétermination.
Chers Camarades,
A l’occasion de l’installation de l’interfédéral du PPRD Bas-Congo, je voudrais que le Bas-Congo consolide ses liens avec le Camarade Joseph Kabila qui, en dépit des bouderies, d’insensibilité et indifférence affichée par certains d’entre nous, n’a pas dit son dernier mot pour le Bas-Congo. Le camarade Joseph Kabila a appris à aimer cette province ; à travailler pour son développement tout en respectant la liberté de chacun d’entre vous.
Il est conscient de la position géostratégique du Bas-Congo dans l’économie globale du développement de la République Démocratique du Congo. Son souhait est que les habitants de cette province prennent conscience de ce qu’ils représentent et s’engagent avec lui dans le processus de reconstruction de notre pays. Il s’agit là d’un Chef qui connait les aspirations de son peuple et qui a appris à donner du temps au temps.
Il y a un temps pour tout. Nous pensons que c’est maintenant le moment favorable de tourner le regard vers Joseph Kabila afin de consolider les bases d’un Congo, terre d’avenir, qui ne peut être cachée de personne. Le temps de l’abstention est révolu. Les oracles des prophètes de malheur ne se sont pas réalisés. Ceux qui adorent crucifier leurs frères et sœurs, ceux qui trouvent leur plaisir dans la torture de leurs frères, en se nourrissant du pain trempé dans les larmes des misérables, ceux qui cultivent la haine et sèment la peur et le désespoir, ne peuvent plus continuer d’aveugler le peuple Mukongo.
«J’adhère au PPRD! Je soutiens Joseph Kabila!»
Chers camarades,
Le moment est venu de consolider notre choix politique, de s’engager avec détermination, pour baliser le chemin du développement du pays et de cette province.
Aussi voudrais-je m’adresser à tous les sceptiques, à ceux qui doutent encore et hésitent de s’afficher comme Kabiliste. Il est certes vrai que l’adhésion à un Parti dans un régime démocratique, relève de la liberté et la conscience de chaque citoyen. Mais il est aussi vrai qu’adopter une attitude d’observateur extérieur, dans un contexte nécessitant l’implication de tous et de chacun, de manière particulière,  est suicidaire.
Il est plus que temps d’opter pour «Mumesalaka» plutôt que pour «Mukesala». Il est temps de prendre conscience du fait que le chemin est peut-être long et étroit. Il requiert des sacrifices particuliers afin de construire au jour le jour l’avenir de nos enfants, et jeter les bases d’un plan de paix durable dans notre pays. C’est aussi cela le combat de Joseph Kabila, et notre combat au PPRD.
Chers Camarades,
Cette invitation s’adresse également à ceux qui ont brillé par leur transhumance, et l’appartenance à deux ou à trois partis politiques à la fois. Le temps des essais me parait révolu. Avec détermination, engageons-nous au PPRD pour le bonheur du peuple congolais.
Vous ne pouvez pas être à la fois dans un Parti progressiste de gauche et dans un Parti de droite. Ceci signifie qu’il n’y a pas de ligne idéologique claire. L’engagement politique ne peut qu’être éphémère, et l’action sur terrain sans conviction, et donc nulle.
Chers Camarades,
Je profite de cette occasion pour saluer le courage et la détermination de tous les camarades qui ont compris le sens du sacrifice à consentir  pour le bonheur du peuple congolais, à la suite de Joseph Kabila.
Cher Camarade, Président de l’Interfédéral du Bas-Congo,
A l’occasion de votre installation, en tant qu’Interfédéral de la province de Bas-Congo, je tiens, avant toute chose, à vous présenter, au nom de l’Initiateur du Parti, le camarade Joseph Kabila Kabange, au nom de la délégation qui m’accompagne, et en mon nom propre, mes sincères félicitations.
Cher Camarade Président Interfédéral,
En Afrique, dit-on «on ne nait pas homme, mais, on le devient». On le devient à travers des rites initiatiques par lesquels le candidat initié dégage et choisit des options fondamentales de sa vie ; des options qui vont motiver ses actions et en déterminer la finalité. De ces options peut découler la nouvelle civilisation, la nouvelle humanité, la nouvelle vie, les nouveaux espoirs. C’est ce que j’attends de vous. Cher Camarade Interfédéral, Je considère ce moment comme un instant capital de votre rite de passage initiatique. Homme, vous l’êtes déjà, à travers les multiples choix constitutifs de votre identité. Mais aujourd’hui, par ce rite de passage, vous devenez, pour nous vos camarades, le symbole du renforcement du pacte entre Joseph Kabila Kabange et la population de la province du Bas-Congo.
En vous et par vous, cher camarade, que le peuple comprenne et s’engage, avec Joseph KABILA, dans le combat de reconstruction et de modernisation de la province. Devenant, de ce fait, le «jeteur des ponts», le socle du lien social. Puisse le combat de Joseph Kabila pour la paix, la liberté et l’autodétermination devenir votre combat.
En tant que symbole du renforcement de ce pacte, nous en appelons à votre sens du devoir, et à votre humanisme, afin de garder le cap vers le Congo uni, fort et prospère.
Cher camarade Interfédéral,
Vous êtes également le symbole de l’attachement aux idéaux du Parti. Le PPRD, ses idéaux, son idéologie et son projet de société, constituent  une des options fondamentales de votre vie. Une option qui motivera vos actions et en déterminera la finalité. En fonction de cette option, vous combattrez la transhumance politique. Vous agirez en sorte que l’image du Parti reflète celle de la défense des priorités sociales, des intérêts du peuple et des valeurs républicaines. Je souhaite que cet instant inaugure l’écriture de la nouvelle page de l’histoire de la province, axée sur le renforcement des liens de fraternité, de solidarité et la revalorisation des individus et de la province.
Nous ne ménagerons aucun effort pour vous soutenir et travailler avec vous pour la promotion de notre Parti et le développement de la province de Bas-Congo.
Aussi, voudrais-je demander à tous les camarades, et de manière particulière, à tous les cadres, les notables et les élus du Bas-Congo, de travailler avec notre Interfédéral la main dans la main. J’en appelle à la promotion de l’esprit de camaraderie qui nous caractérise au PPRD, en vue d’une cohésion et une intégration qui valorisent le Parti, les camarades et la Province.
Chers Camarades,
Au nom de l’Initiateur du Parti, le camarade Joseph Kabila Kabange, je vous réitère mes remerciements avec l’assurance du soutien de tous les camarades PPRD dans notre lutte pour un Congo uni, fort et prospère. Grace à votre engagement militant et votre patriotisme, je reste convaincu que nous assurerons au PPRD, une victoire significative aux élections locales, urbaines et municipales.
Longue vie à Joseph Kabila
Longue vie au PPRD!
Cohésion à l’inter fédération du Bas-Congo!
Je vous remercie.
Evariste BOSHAB 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer