PolitiqueSociété

A L’shi, Chalwe lève une armée électorale de 1000 jeunes

L’heure est à la vaste mobilisation de la jeunesse pour le Coordonnateur de la jeunesse de la Majorité présidentielle, décidé de contribuer au renouvellement de la classe politique RD-congolaise par les élections
L’heure est à la sensibilisation de la jeunesse, avenir de toute une nation, pour Adam Chalwe après le lancement officiel de la Centrale électorale de la Majorité présidentielle -MP. Chargé d’une mission de sensibilisation par son secrétaire général, Aubin Minaku, le coordonnateur de la jeunesse de la MP, a éveillé la conscience des jeunes de Lubumbashi, réunis mardi 17 janvier 2017 dans le bâtiment du 30 juin, sur les enjeux politiques de l’heure et sur les valeurs républicaines. «La République selon la vision du président Kabila est une et indivisible. La jeunesse du Haut-Katanga doit défendre sa République, ses frontières, sa souveraineté, ses institutions et sa constitution. Elle doit veiller au respect de la constitution», a prêché Chalwe devant un auditoire de 1.000 jeunes manifestement émus d’écouter l’envoyé du SG Minaku.
Tout semble aller comme sur des roulettes à la Majorité présidentielle -MP. Au lendemain du lancement de sa Centrale électorale, c’est une campagne de sensibilisation et de mobilisation qui est lancée en perspective des prochaines échéances électorales.
Coordonnateur de la jeunesse de la MP, Adam Chalwe Munkutu, a entrepris de mettre les jeunes de cette plateforme politique en ordre de bataille. A Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga, Chalwe, à la tête d’une délégation dépêchée par Aubin Minaku, SG de la MP, a lancé une tournée qui va le conduire dans toutes les provinces.
Eveil de la jeunesse sur les valeurs de la République et les enjeux de l’heure
Dans la ville cuprifère, Chalwe a rassemblé 1.000 jeunes dans le bâtiment du 30 juin mardi 17 janvier 2017 avec à la clé un message d’éveil. D’où, le thème: «Eveil de la jeunesse de la Majorité présidentielle sur les valeurs de la République et les enjeux de l’heure». «La République selon la vision du président Kabila est une et indivisible. La jeunesse du Haut-Katanga doit défendre sa République, ses frontières, sa souveraineté, ses institutions et sa constitution. Elle doit veiller au respect de la constitution», a-t-il déclaré devant les jeunes Lushois les invitant à bannir la violence et les pillages.
A ses interlocuteurs, Chalwe a rassuré que la MP tient à remporter les élections à tous les niveaux lors des échéances prochaines. A son avis, ces élections devront conforter l’héritage de paix, l’héritage politique, économique et social de Joseph Kabila qui, selon ses propos, mérite la confiance de tous les jeunes. «J’appelle la jeunesse du Haut-Katanga à faire bloc autour du président Kabila afin que son projet de société pour le Congo, le meilleur qui soit, se matérialise pour le bien-être des Congolais, particulièrement des jeunes», a-t-il dit tout en exhortant son auditoire à s’approprier la vaillance de M’zee Laurent Désiré Kabila et la bravoure de Patrice Emery Lumumba, deux héros nationaux RD-congolais commémorés chaque 16 et 17 janvier.
Présentation des candidats de la MP à tous les niveaux
«Ces grandes personnalités ne doivent jamais être oubliées», a insisté Chalwe. Puis: «pour les honorer comme ils méritent, il faut demeurer éveillé politiquement en soutenant le président Kabila et sa majorité qui présentera des candidats à tous les niveaux lors des élections générales».
Présent lors de ce grand rassemblement, le gouverneur du Haut-Katanga et superviseur de la Majorité présidentielle dans cette province, Jean-Claude Kazembe, a martelé sur le renouvellement de la classe politique au moyen des élections.
La province du Haut-Katanga est le point de départ d’une tournée nationale que vient de lancer Adam Chalwe pour sensibiliser la jeunesse sur les grands enjeux politiques de l’heure. «Cette province est la terre des héros nationaux avec des fortunes diverses. M’zee Laurent Désiré Kabila y naquit -Likasi- alors que Patrice Emery Lumumba y mourut dans des conditions tragiques près de Lubumbashi-», a expliqué Chalwe.
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer