Politique

À Kindu, le toit de la tribune érigée pour la fête du 30 juin déjà délabré et démonté

 
 
C’est fou ce qu’on voit et vit ces derniers jours à Kindu, chef-lieu du Maniema: le toit de la tribune érigée à la faveur du défilé du 30 juin 2016 a été entièrement démonté.
Selon nos informations, la toiture suintait de partout et les plafonds se sont abîmés.
Pourtant, il y a eu un Comité d’organisation piloté par le Premier ministre Matata Ponyo et d’importants fonds ont été décaissés. Selon plusieurs sources, la construction de cette tribune a coûté des centaines de milliers de dollars. Visiblement, l’opération a été un prétexte à l’engloutissement des fonds publics, se plaint-on dans la ville. Surtout que le Bceco, une structure qui refuse de mourir et placée sous l’autorité directe du chef du gouvernement, son ancien directeur général, est passé par là et les ouvriers en charge du chantier ont fait du bricolage, apprend-on.
Comme le toit de la tribune, des routes construites peu avant la fête du 30 juin 2016 sont déjà en état de délabrement avancé, apprend-on également.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer