NationPolitiqueSociété

Un culte œcuménique prévu le 27 février au stade des Martyrs

Sous une pluie battante tombée sur la ville de Kinshasa, samedi 20 février, les Chefs des confessions religieuses se sont retrouvés dans l’amphithéâtre du Centre international kimbanguiste pour une communication importante à la nation. Ils ont annoncé la tenue d’un culte œcuménique pour dédier la nation RD-congolaise à l’Eternel Dieu. Cette journée de prière est programmée pour le samedi 27 février prochain au stade des Martyrs de la pentecôte. A en croire ces serviteurs de Dieu, les croyants de toutes les confessions religieuses sont concernés par cette activité. Hormis les croyants, les chefs des confessions religieuses ont également invité les leaders des partis politiques -Opposition et Majorité-, les animateurs des institutions politiques du pays, particulièrement le Chef de l’Etat Joseph Kabila de venir s’associer à cette célébration.
Le peuple RD-congolais est convié à participer à un culte de dédicace de la nation à Dieu, samedi 27 févier prochain au stade des Martyrs à partir de 11 heures. Cet appel est des chefs des confessions religieuses. Ils l’ont fait savoir à la faveur d’une cérémonie solennelle qui les a tous réunis samedi 20 février dernier au Centre d’accueil kimbanguiste, dans la commune de Kasa-Vubu. D’après eux, cette journée de prière est ouverte à tout le monde. Ainsi, les Catholiques, les Protestants, les Chrétiens des Eglises du réveil, les Kimbanguistes, les Salutistes, les Orthodoxes et autres sont chaleureusement invités. «Considérant les antivaleurs qui se sont érigées en vertus, considérant notre responsabilité devant Dieu et l’humanité, les représentants légaux élargis à d’autres leaders religieux, à la lumière de Psaumes 33:12, nous citons: Heureuse la nation dont l’Eternel est le Dieu!, Heureux le peuple qu’il choisit pour son héritage, décidons de dédicacer notre nation à l’Eternel Dieu», a déclaré Marini Bodo, président l’Eglise du Christ au Congo -ECC. En prévision de ce culte, depuis hier dimanche 21 févier, les leaders religieux ont débuté la campagne de sensibilisation dans leurs églises respectives afin de mettre les croyants dans le bain de cette célébration. A en croire les organisateurs, ce jour là, les croyants partiront de leurs temples respectifs en procession, priant chemin faisant avant d’atteindre le stade des Martyrs. Mais en attendant cette journée de prière, les croyants sont appelés à observer une attitude de méditation, de repentance, de jeûne et des prières durant toute cette semaine qui débute. Plusieurs activités sont également prévues au courant de la semaine en prélude de ce culte de dédicace de la nation RD-congolaise à Dieu. D’après le Révérend Delphin Elebe Kapalay, représentant de l’Église kimbanguiste et président de la Commission d’intégrité et médiation électorale -CIME-, au courant de la semaine, des émissions spécialisées sur la nécessité de la paix, de l’unité et de la réconciliation nationale en RD-Congo seront animées sur différentes chaînes de télévision afin d’apaiser les esprits et préserver la paix dans le pays.
Guylain LUZAMBA    

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer