Nation

Mwando, sa famille n’a jamais touché ses indemnités de sortie

Les obsèques de Charles Mwando Nsimba n’ont jamais été prises en charge par le gouvernement RD-congolais. Cette affirmation vient de Christian Mwando Nsimba, fils de Charles Mwando Nsimba. 3 ans après, ce fils à papa et héritier politique de son père est sorti de son silence. Jeudi 12 décembre sur les antennes de «Top Congo FM», il a révélé que c’est la famille biologie de l’illustre disparue qui a payé le cercueil, le rapatriement et tous les autres frais. A l’en croire, l’Assemblée nationale n’a payé qu’un cocktail de FC 10 millions. Autre fait qui parait inexplicable aux yeux de Christian Mwando et sa famille, c’est le nom payement, jusqu’à ce jour, des indemnités de sortie de Charles Mwando Nsimba. «Trois ans après, on refuse même de payer ses indemnités de sortie comme premier vice-président de l’Assemblée nationale. J’ai écris au gouvernement depuis 2017, j’ai réécrit en 2018 et je viens d’écrire en 2019. Chaque fois, ce sont des non-réponses ou silence, pendant que le même gouvernement enterre avec pompe les musiciens et les comédiens», a-t-il déploré. En clair, la famille réclame 95 mille euros de la part du gouvernement RD-congolais. Né à Moba le 12 octobre 1936, Charles Mwando Nsimba fut un homme politique RD-congolais qui s’est éteint à Bruxelles le 12 décembre 2016. De son vivant, il fut président de l’Union nationale de démocrates fédéralistes -UNADEF. Charles Mwando Nsimba fut plusieurs fois ministre pendant la deuxième République entre 1965 et 1971, et gouverneur du Grand Kivu pendant 12 ans. Il a exercé les fonctions de ministre du Transport, ministre du Développement rural dans le gouvernement d’Antoine Gizenga. À partir du 26 octobre 2008, il a été nommé ministre de la Défense au sein du gouvernement d’Adolphe Muzito. En septembre 2015, Mwando Nsimba démissionne de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale pour protester contre le report continuel des élections par l’ancien Président Joseph Kabila Kabange.

OK

Articles similaires

Fermer
Fermer