Nation

Le PARSS remet des équipements et médicaments aux hôpitaux de Kindu

Le gouverneur du Maniema, Pascal Tutu Salumu
Le gouverneur du Maniema, Pascal Tutu Salumu
Le coordinateur national du Projet d’appui la réhabilitation du secteur de la santé -PARSS-, Dr Jacques Wangata, a remis, il y a quelques jours, des équipements  et médicaments aux zones de santé du chef-lieu de Kindu et du district de Kasongo, dans la province du Maniema. 
Cette cérémonie s’est déroulée au gouvernorat de cette province en présence du gouverneur Pascal Tutu Salumu et de son ministre provincial de la Santé,  Dr Papy Omeonga.  Cette dotation, financée par la Banque Mondiale à travers le PARSS, comprenait des jeeps 4×4 de marque Toyota, des Motos, des Kits informatiques, des médicaments et des tests de diagnostic rapide de la malaria.
C’est dans le cadre de la lutte contre la pauvreté que la PARSS a fait ce don. Le coordonnateur du PARSS, Jacques Wangata s’est dit satisfait du travail accompli par son projet qui  appuie les plans d’actions des Zones de santé. A l’en croire, une attention particulière a été accordée à la population du Maniema pour laquelle un plan spécifique a été établi et vient d’être  accompli. Ce lot des médicaments, consommables et  équipements médicaux permettra de  mieux soigner les malades. Face à ses interlocuteurs, Wangata a insisté sur la mission et les objectifs de ce projet. Il a demandé aux autorités, responsables de ces  institutions hospitalières  et à la population d’utiliser ces dons à bon escient.
Il a aussi précisé que le paiement de soins s’effectue sur base des performances. «L’accès réel de la population aux soins de santé est le cheval de bataille du PARSS», a-t-il fait savoir avant d’indiquer que cette dotation contribue à l’amélioration de la gestion des structures de santé et de la supervision dans les zones de santé de cette contrée. Le Gouv’ Pascal Tutu Salumu a pris part à cette cérémonie. Il a apprécié les efforts de la BM.
«La santé de la population est primordiale dans l’accomplissement de la révolution de la modernité prôné par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange», a-t-il signifié. Tutu Salumu a aussi appelé les responsables des zones de santé à plus de responsabilité dans la gestion de ce don. Dans l’intérêt de la population, PTS a plaidé en faveur de la poursuite de ce financement par la BM.  Et de son côté, le ministre provincial de la Santé, Dr Omeonga s’est lui aussi réjoui de ce geste.
Il a rassuré le coordonateur du PARSS sur la bonne utilisation et la protection de ces matériels en vue de soulager tant soit peu cette population du Maniema en ce qui concerne leur santé. En outre,  les populations de ces deux agglomérations sont satisfaites des actions que la Banque, à travers le PARSS, ne cessent de poser en leur faveur. L’impact de celles-ci est d’ailleurs très perceptible au sein de la communauté du Maniema. Tenez: C’est grâce au PARSS qu’il y a une amélioration de la qualité des soins de santé, une augmentation de la couverture vaccinale et de l’utilisation des services, à cela s’ajoute une baisse du coût des soins pour les ménages.
Ce n’est pas tout, le PARSS a aussi réduit l’incidence des maladies et il y a maintenant des meilleurs soins en  cas de besoin. Malgré le fait que le coût de ce don n’a pas été divulgué, il faut retenir que la Banque mondiale a accordé un fond qui permet de renforcer davantage en appuyant les hôpitaux et les centres de santé.
BIKUG et Sandrine NTSHIRI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer