SantéSociété

Kasaï oriental : La zone de santé de Miabi frappée par une épidémie de rougeole

L’épidémie de rougeole refait surface dans la province du Kasaï oriental. L’annonce a été faite par le ministre provincial de la santé, Célestin Kadima Lufuluabo, dans un communiqué lue à la télévision nationale, lundi 7 février 2022. Dans la zone de santé de Miabi, 7 cas ont été confirmés.

D’après le patron de la santé, ces nouveaux cas ont été enregistrés au cours de la période allant de la première à quatrième semaine épidémiologique de 2022. « 22 cas suspects sont recensés dans la zone de santé de Miabi, au sein de la population infantile dont 9 premiers échantillons prélevés et envoyés au laboratoire de l’INRB à Kinshasa qui a confirmé 7 cas positifs de rougeole. Face à cette situation, le Gouvernement Provincial à travers son ministère en charge de la santé confirme, à partir de ce jour, une épidémie de rougeole dans la zone de Miabi », a déclaré Célestin Kadima Lufuluabo.

Pour faire face à cette épidémie, le ministre provincial de santé invite la population de la zone de santé de Miabi en particulier et celle de la province du Kasaï oriental en général, au respect de mesures d’hygiène et de prévention, du calendrier vaccinal et à se présenter au centre de santé le plus proche si l’enfant présente les signes évocateurs dont la fièvre, la diarrhée, et les éruptions cutanées.

Rappelons que la rougeole fut décrite pour la première fois par Rhazès, savant persan du Xe siècle. Pendant des siècles, cette maladie avait fait des ravages en Europe. Elle fut transmise au XIXe siècle en Amérique et en Afrique par les colons. En 1954, le virus fut isolé par le biologiste américain John Enders, ce qui avait permi de mettre au point le premier vaccin contre cette maladie dans les années 1960.

C. K. K.

Articles similaires

Fermer
Fermer