Dossier à la UnePolitique

RDC : Yves Kisombe rejoint Germain Kambinga

L’ancien député et vice ministre honoraire lance en même temps «Sursaut patriotique», son propre mouvement anti sous-développement…

L’ancien député national MLC et vice-ministre honoraire PPRD des Affaires étrangères, Yves Kisombe Bisika Lisasi a annoncé mercredi avoir fait le choix de se consacrer à son mouvement anti-sous-développement dénommé «Sursaut patriotique», et de rejoindre le regroupement politique «Le Centre» dirigé par son ami Germain Kambinga Katomba.

«Sursaut patriotique est un courant, un mouvement, pas un parti. Il y a déjà trop de partis en République Démocratique du Congo et pour rien. Le regroupement permet de plus rassembler pour constituer une force d’avenir et d’être candidats aux élections», a précisé Kisombe, justifiant le choix porté sur ses nouvelles couleurs politiques: «La sensibilité centriste qui est la nôtre comporte bien des convergences avec les idées du libéralisme social comme de la social-démocratie. La vie politique c’est certes des idées sur les questions de fond d’ordre institutionnel, économique et social mais c’est une affaire de méthode, de démarche pour des valeurs et des convictions portées par des hommes. Le Sursaut patriotique et Le Centre me permettent de prôner plus librement la lutte contre le sous-développement avec son corolaire des vices que sont l’ignorance, le tribalisme, l’incompétence, le clientélisme, l’absence de sens de l’Etat, etc.».

Fondamentalement, Kisombe a la conviction que l’heure était venue pour la maîtrise d’options politiques ainsi que des perspectives après une quinzaine d’années de vie politique active, et ce avec toutes les personnalités appartenant au Centre, qui est une belle construction initiée par Germain Kambinga en 2018.

Kisombe avait déjà exigé la démission du PPRD Nehemie Mwilanya de la coordination du FCC après la déchéance de Jeanine Mabunda du perchoir de l’Assemblée nationale en décembre 2020. Son départ consacre une rupture en douceur avec le parti où il a milité pendant 13 ans et qui l’avait délégué au gouvernement au poste de vice-ministre des Affaires étrangères.

«Je respecte le PPRD dont j’ai été un membre actif durant 13 ans et qui m’a confié un poste au gouvernement central, même si ce fut le temps d’un gouvernement plutôt éphémère. J’ai donc décidé de ne pas émettre de critique sur la place publique contre mon ancien parti. La seule chose que je peux dire est que la nécessité d’être plus maitre de mes options politiques stratégiques et le besoin de me fixer des perspectives les plus claires possibles à court, moyen et long terme ne dépendant pas d’une oligarchie égocentrique et clientéliste surtout dans une phase de reconquête m’ont conduit à adhérer au regroupement politique Le Centre».

Deux potes de longue date, Germain Kambinga et Yves Kisombe semblent avoir des destins liés. Le premier a succédé au second au poste de porte-parole du MLC. L’un et l’autre ont été députés nationaux élus du parti bembiste dans la circonscription de Lukunga à Kinshasa avant de rallier Kabila qui les a placés au gouvernement. Avec ces retrouvailles au Centre, les deux frangins ont l’occasion de se tracer une nouvelle voie commune.     

Tino MABADA


Bio express

-1972: Naissance à Kinshasa

-1984: Certificat de fin d’études primaires

-1991: Diplôme d’Etat en Latin-Philosophie

-1999: Licencié en Droit de l’Université de Louvain

-Depuis 2009: Avocat au Barreau de Kinshasa/Gombe

-2003-2005: Vice-Président du MLC/Lukunga

-2005-2007: Secrétaire national du MLC chargé de la Presse, de la Communication et du Marketing politique et ensuite Secrétaire national du MLC chargé des Questions juridiques

-2006-2011: Député national élu de Lukunga

-2008-2021: Membre du PPRD

-2013: PCA de la Sucrière Kwilu Ngongo

-2016-2017: Vice-ministre des Affaires étrangères

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page