Dossier à la UnePolitique

Province du Lualaba:Muyej nomme 10 ministres

Le gouverneur a également signé une autre série d’arrêtés portant nomination des Secrétaires exécutifs; des Commissaires généraux, ces animateurs des structures d’appui de l’Exécutif provincial; du directeur de cabinet, du directeur de cabinet adjoint ainsi qu’un assistant chargé de la coopération interprovinciale et des relations avec les tiers
Fin de rumeurs et de bruits de couloirs: investi par ordonnance présidentielle le 9 avril 2016, après avoir presté pendant six mois en qualité de Commissaire spécial du Lualaba, le gouverneur Richard Muyej Mangez Mans a formé le tout premier gouvernement de cette province issue du démembrement de l’ex-Katanga. Le Gouv’, assure-t-on, entend donner tout son contenu au rôle de l’Exécutif provincial, censé, selon la Constitution, sinon déterminer, du moins conduire la politique de la province. Outre Madame le vice-gouverneur Fifi Masuka, élue dans le même ticket que le gouverneur le 26 mars, l’équipe compte 10 ministres nommés par arrêté le 20 mai, des personnalités diverses avec des parcours différents. La complètent: 3 secrétaires exécutifs, 4 Commissaires généraux responsables, chacun, d’un secteur-clé et un assistant du gouverneur chargé de la Coopération interprovinciale et des relations avec les tiers. Leur mission à tous est passionnante: mettre en place l’avenir et travailler sans relâche pour le développement rapide de la nouvelle province avec les infrastructures, les routes, le social, la relance de l’agriculture et de l’économie et la sécurité comme urgences.
Le gouverneur Richard Muyej Mangez Mans a nommé ses ministres après près de 40 jours des tractations avec tous les partis membres de la coalition majoritaire à l’Assemblée provinciale du Lualaba. Boniface Konde Muwela prend l’Intérieur, Sécurité et Fonction publique. Daniel Kapend-a-Kapend investit le ministère de l’Environnement, Développement durable et Tourisme. Alexandre Ngoie Kawaya récolte le maroquin de l’Energie, Hydrocarbures, Transport et Voies de communication. Norbert Mbangu Mwangal se charge des Infrastructures et Travaux publics. Scapin Katay Malembwe est chargé de l’Agriculture, Elevage, Pêche et Développement rural. Achille Muteteke Luwale est nommé ministre des Finances. Samy Kayombo Mukanza est nommé ministre
de la Santé publique, Education, Culture et Arts. Clément Mufundji Tshinat Karl est promu ministre de l’Economie, Commerce et Industrie. Jean-Marie Tshizainga Sanama hérite des Mines et de l’Emergence des classes moyennes et Ady Ntambwe A-Nawezi est chargé de la Jeunesse, Sports et Loisirs. Ces ministres provinciaux ne vont travailler seuls. Ils seront épaulés dans leurs tâches par un secrétaire exécutif, Archimède Kabeya Kalasa, et deux secrétaires exécutifs adjoints, notamment Albert Tshilemb Kabwit en charge de la Planification, Identification des ressources et suivi du respect des procédures; et Joseph Ikos Rukal Diyal, chargé des questions interministérielles, de l’exécution des décisions du gouvernement provincial et porte-parole. Muyej a également nommé 4 Commissaires généraux placés, chacun, à la tête des structures d’appui à l’action du gouvernement dans des domaines spécifiques. Didier Mudiata Mpande est désigné Commissaire général du gouvernement chargé de la Mise en œuvre de la Décentralisation et des Affaires coutumières. Marie-Louise Musenga Mafo reçoit la charge de la Commissaire générale en charge des Affaires humanitaires et Sociales, Genre et Famille. Jean-Marie Kaseya Tshingambo prend le Commissariat général de l’Urbanisme, Habitat, Affaires foncières et Aménagement du territoire. Last but not least, Sophie Muckembe Kabole prend le Commissariat général en charge du Plan et Budget. Le professeur Joseph Yav Katshung est nommé directeur de cabinet du gouverneur chargé des contentieux et questions juridiques tandis que Trésor Muyeye Lutongo est désigné directeur de cabinet adjoint. Muyej a innové avec la nomination d’un assistant de gouverneur chargé de la Coopération interprovinciale et des relations avec les tiers en vue, indique l’arrêté, «de renforcer la coopération interprovinciale et la cohésion communautaire d’une part, et canaliser efficacement les relations entre la Province et les tiers». Cette charge revient à Déodat Kapenda wa Kapenda, ancien Maire adjoint de la ville de Kolwezi, acteur social et l’un des ténors du mouvement culturel et sportif du Lualaba.
AKM
Akm2
Voici les 10 ministres provinciaux du Lualaba
1. Boniface Konde Muwela, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Fonction publique
2. Daniel Kapend-a-Kapend, Ministre de l’Environnement, Développement durable et Tourisme
3. Alexandre Ngoie Kawaya, Ministre de l’Energie, Hydrocarbures, Transport et Voies de communication
4. Norbert Mbangu Mwangal, Ministre des Infrastructures et Travaux publics
5. Scapin Katay Malembwe, Ministre de l’Agriculture, Elevage, Pêche et Développement rural
6. Achille Muteteke Luwale, Ministre des Finances
7. Samy Kayombo Mukanza, Ministre de la Santé publique, Education, Culture et Arts
8. Clément Mufundji Tshinat Karl, Ministre de l’Economie, Commerce et Industrie
9. Jean-Marie Tshizainga Sanama, Ministre des Mines et de l’Emergence des classes moyennes
10. Ady Ntambwe A-Nawezi est chargé de la Jeunesse, Sports et Loisirs
Les Secrétaires exécutifs du gouvernement provincial du Lualaba
1. Archimède Kabeya Kalasa, Secrétaire exécutif du gouvernement
2. Albert Tshilemb Kabwit, Secrétaire exécutif adjoint en charge de la Planification, Identification des ressources et suivi du respect des procédures
3. Joseph Ikos Rukal Diyal, Secrétaire exécutif adjoint en charge des questions interministérielles, de l’exécution des décisions du gouvernement provincial et porte-parole du gouvernement
Les Commissaires généraux du gouvernement provincial du Lualaba
Didier Mudiata Mpande, Commissaire général du gouvernement chargé
de la Mise en œuvre de la Décentralisation et des Affaires coutumières
Marie-Louise Musenga Mafo, Commissaire général en charge des Affaires humanitaires et Sociales, Genre et Famille
Jean-Marie Kaseya Tshingambo, Commissariat général de l’Urbanisme, Habitat, Affaires foncières et Aménagement du territoire
Sophie Muckembe Kabole, Commissariat général en charge du Plan et Budget

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer