Dossier à la UnePolitique

La PPRD Pundu se rebelle: premières fissures dues au dialogue dans les rangs de la Majorité présidentielle

Bernadette Pundu menace de quitter le PPRD. Elle ne veut pas cautionner ce qu’elle qualifie d’injustice dans la sélection des délégués de la Majorité présidentielle au dialogue.
Selon nos informations, Pundu, mandataire PPRD à la SNEL, frustrée pour n’avoir pas été retenue dans le quota du parti présidentiel, a quitté la réunion d’harmonisation convoquée dimanche avant tous les hiérarques de la Majorité présidentielle pour exprimer sa vive colère.
Problème: toute militante active qu’elle soit, Pundu, à en croire des sources au PPRD, «n’est pas forgée pour des combats politiciens et ne pas la maitrise du jeu politique, surtout quand l’enjeu s’appelle ‘dialogue’». Premières fissures dues au dialogue dans les rangs du PPRD et de la Majorité.
Pourtant, cette militante de longue date prétend avoir tout donné au PPRD mais regrette d’être payée en monnaie de singe. Clair: l’amertume le dispute à une profonde désillusion. Pundu, se sentant trahie, a le courage d’envisager un chemin qui n’était pas celui tracé avant son adhésion au parti.
René KANZUKU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer