Dossier à la Une

Matata, Minaku… Lumbi à Kingakati

Le Président de la République lors d'une réunion dans sa ferme de Kingakati
Le Président de la République lors d’une réunion dans sa ferme de Kingakati
Après le froid entre le parti du Conseiller spécial et la famille politique du Chef de l’Etat, la crisette entre le speaker de la chambre basse et le Premier ministre, les sources se félicitent du climat serein retrouvé dans les rangs… Tout s’est déroulé comme sur des roulettes
Après des débats sans concessions mardi 7 octobre à Kingakati autour de l’Autorité morale, le climat s’est rasséréné. Les sources rapportent que Kabila a prodigué des conseils à ses ouailles. Il a recommandé aux membres de la MP de recadrer leur politique communicationnelle dans le sens de replacer la famille politique au centre et à l’orienter vers les objectifs politique du groupe et non pas des individus ou des groupes d’individus de la MP.
Si mercredi 1er octobre à Procoki, Kinshasa-Ngaliema, la réunion du Bureau politique de la Majorité présidentielle -MP- convoquée par le Secrétaire général Aubin MinakuNdjalandjoku a vu certains hauts cadres refuser d’y prendre part à la suite des frustrations nées du décryptage impromptu d’une émission de la RTNC dédiée aux réalisations du gouvernement, mercredi 24 septembre, dans les bureaux du speaker de l’Assemblée nationale, la rencontre de mardi 7 octobre dans la ferme présidentielle de Kingakati, dans la banlieue Est de la capitale, autour de l’Autorité morale Joseph Kabila, s’est déroulée comme sur des roulettes, a-t-on appris mardi dans la soirée.
Des sources, qui font certainement allusion entre autres au froid entre le MSR de Pierre Lumbi et les instances de la MP ainsi que la crisette entre le speaker de l’Assemblée nationale et Secrétaire générale de la MP Aubin Minaku et le Premier ministre Augustin MatataPonyo, se félicitent du climat rasséréné retrouvé à l’occasion de la messe de mardi autour du leader du groupe, Joseph Kabila.
 
Le retour de Pierre Lumbi
Pierre Lumbi, le conseiller spécial du Chef de l’Etat et boss du MSR, amorce son grand retour aux rassemblements de la famille, comme son poulain et chef du groupe parlementaire MSR à l’Assemblée nationale BolengeTenge. Matata s’affiche après avoir boudé l’invitation de Minaku le mercredi 1er octobre, sans nul doute par amour propre. «L’Autorité morale a mis fin à tous ces affrontements stériles et destructeurs avant d’insister sur les objectifs de la famille politique», confie un cadre, heureux que du retour à la sérénité au sein du regroupement politique.
En présence du trio le plus en vue, le Secrétaire général Minaku, le Premier ministre Matata et le Conseiller spécial Lumbi, ainsi que de tous les autres ténors du Bureau politique, Kabila insiste sur le plus important: la cohésion et la cohérence. Indubitablement, l’intérêt du groupe passe avant celui d’un individu ou d’un groupe d’individus.
Après des débats sans concessions mardi à Kingakati autour de l’Autorité morale, le climat s’est rasséréné. Les sources rapportent que Kabila a prodigué des conseils à ses ouailles. Il a recommandé aux membres de la MP de recadrer leur politique communicationnelle dans le sens de replacer la famille politique au centre et à l’orienter vers les objectifs politique du groupe et non pas des individus ou des groupes d’individus de la MP.
AKM 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer