Dossier à la UnePolitique

Des manifestants tués à Bandalungwa et Limete

 
Ça dégénère à Kinshasa, où le Rassemblement des forces acquises au changement a appelé la population à manifester contre la non convocation du corps électoral ce 19 septembre par la Ceni.
 
Checkhttps://twitter.com/JBangakya/status/777806400642768896 out @JBangakya’s Tweet: https://twitter.com/JBangakya/status/777806400642768896
On signale des morts dans les communes de Bandalungwa et Limete.
Ancien vice-gouverneur MP de l’ex-Province Orientale, Joseph Bangakya publie dans un tweet la photo d’un manifestant « tué sous ses yeux » à Bandalungwa, devant le lycée Sévigné.
Bangakya parle de 4 personnes fauchées que le député G7 Christophe Lutundula s’est chargé « d’amener à la morgue la plus proche ».
AFN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer