Dossier à la UneSantéSociété

Maniema: SK Della sponsorise le Centre médico-chirurgical Kitumaini, les opérations des enfants atteints de malformations prennent une nouvelle ampleur

Conseiller politique et spécial du président d’Ensemble pour la République, Salomon Idi Kalonda reste très attaché au bien-être de la population du Maniema. C’est ce qui justifie l’accompagnement apporté par la Dynamique Salomon Kalonda pour le développement -DSKD- à Initiative pour le développement durable -IDD- pour l’organisation d’une campagne des consultations et des prises en charges gratuites des enfants de 0 à 5 ans souffrant de pied-bot, Genu varum et cicatrices rétractiles des brûlures.

Jusqu’au 15 octobre, ces enfants de Kindu et ses environs vont bénéficier de l’expertise du Dr Florent Abeli, spécialiste de ce genre des pathologies, au Centre médico-chirurgical de Kituamaini -CMCK. Le lancement de cette campagne sponsorisée par Salomon Kalonda est intervenu le mercredi 5 octobre après la signature du Protocole d’accord entre les deux parties au siège de la DSKD. Selon le Docteur Florent Abeli Choma, directeur du CMCK, cette campagne est le fruit d’une convergence de visions entre les deux structures.

«Pour faciliter le développement de notre communauté, nous avons accepté de signer cet accord», a-t-il motivé. Et de poursuivre: «dans le cadre de ce partenariat, nous avons sollicité l’appui de Salomon Idi Kalonda, président de la DSKD. Il a accepté d’appuyer cette campagne afin de redonner le sourire aux parents et aux malades qui souffrent de ces handicaps».

Dès le lancement de la campagne, le CMCK a été pris d’assaut par les enfants malades accompagnés de leurs parents. Parmi ces patients, Fatuma Mango a connu une métamorphose au bout de deux heures de plastie, opération spéciale et très délicate. Auteur de la prouesse médicale, le Dr Florent Abeli a expliqué avoir utilisé «une technique spéciale en vue de redresser correctement les membres».

Grâce à ce procédé, l’enfant Fatuma a recouvré l’usage de son bras, mettant ainsi fin à ses afflictions physiques et psychologiques, au grand bonheur de ses parents. «Je suis très heureux de voir ma fille retrouver ses facultés. Je rends grâce à Dieu et je remercie Salomon Kalonda d’avoir accepté d’appuyer l’initiative du Dr Abeli. Que Dieu les bénisse tous les deux», a réagi le père de la Fatuma Mango, très ému

La campagne en cours est une véritable bouffée d’oxygène pour des familles plongées dans la précarité alors que la prise en charge de ces pathologies localement est onéreuse et exige l’intervention d’un spécialiste. Les bénéficiaires, parents comme enfants, sont heureux de pouvoir accéder à des soins de qualité grâce à l’implication de Salomon Kalonda, devenu une référence de bienfaisance dans tout le Maniema.

Son inspiration, Salomon Kalonda la puise de son mentor Moïse Katumbi. En août dernier, il avait déjà appelé les leaders politiques et sociaux à «se rapprocher davantage de leurs bases».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page