Dossier à la UnePolitique

Comme l'Opposition, la Cenco accorde la priorité à la présidentielle

Dans le débat autour de la séquence des élections, la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO- a choisi son camp. Comme l’Opposition, elle accorde la priorité à la présidentielle.
Le compte Twitter des évêques catholiques est sans équivoque. « Pour la Cenco, on doit commencer par les élections présidentielles, au besoin les coupler avec les législatives nationales et provinciales », insiste le message posté mardi 13 septembre.
Les évêques estiment que c’est l’unique manière de satisfaire tout le monde.
Il y a peu, la Cenco a menacé de quitter le dialogue, rappelant que le respect strict de la Constitution, l’inclusivité et l’alternance sont les seuls préalables à son maintien aux travaux.
Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer