Dossier à la Une

Le CSAC suspend «Le Fax» et «Mpifo»

les membres du Conseil en pleine séance plénière
les membres du Conseil en pleine séance plénière
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication -CSAC- a tenu le jeudi 20 août 2015, sa 41ème session ordinaire de l’Assemblée plénière en son siège dans la commune de la Gombe.
Parmi les résolutions prises lors de cette réunion, la suspension de deux journaux kinois pour non respect des normes d’éthique et de déontologie professionnelle. Il s’agit du journal «Le Fax» pour une durée de 45 jours et le journal «Mpifo» pour 30 jours. Au cours de cette même séance plénière, le Conseil a examinés 5 points, notamment le rapport de mission effectuée par une équipe de l’assemblée plénière du CSAC à Kananga, la plainte du Canal+ contre Bleu Sat et Média Sat, la plainte du directeur technique de l’ANEP contre le journaliste Rabby Kalema du journal «Mpifo» et le dossier du journal «Le Fax».  
Il s’est tenu le jeudi 20 août 2015, la 41ème session ordinaire de l’Assemblée plénière du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication -CSAC. A cette occasion, le Conseil a décidé de suspendre deux journaux du secteur de la presse écrite à Kinshasa.
Le premier c’est «Le Fax», suspendu pour avoir refusé de répondre aux invitations du régulateur en vue de brandir ses moyens de défense en ce qui concerne la publication de l’article intitulé: «en rapport avec ses tribunes fantaisistes dans les médias: l’ex Premier Ministre Adolph Muzito appelé à se taire». La durée de cette suspension est de 45 jours. Le second c’est le journal «Mpifo», interdit de publication pendant 30 jours suite à la plainte du Directeur technique de l’ANEP contre le journaliste Rabby Kalema du journal «Mpifo» pour imputation dommageable contre le DG de la SONAS, Carolle Agito.
Le rapporteur du CSAC, Chantal Kanyimbo, a par après clarifié les 10 points inscrits à l’ordre du jour devant la presse.  «Les membres de l’assemblée plénière ont examiné et accordé des avis de conformité pour des spots publicitaires. Ils ont également examiné des dossiers de régulation, notamment le dossier de deux journaux de la presse écrite, il s’agit du journal Mpifo que l’Assemblée a décidé de suspendre pour une durée de 30 jours  pour avoir publié avec imputation dommageable et le journal Le Fax pour avoir refusé de répondre aux invitations du CSAC  pour venir présenter ses moyens de défense concernant ces publications. Les membres de l’Assemblée plénière ont également reçu  le rapport de mission d’une délégation du CSAC à Kananga, cette délégation a été envoyée pour rétablir l’ordre concernant les décisions prises par la coordination provinciale des décisions qui ont été contestées par les professionnels des médias et quelques activistes de la Société civile», a précisé Chantal Kanyimbo.
Et les membres de cette délégation, a-t-elle poursuivi, ont remis de l’ordre et ont fait des mises au point concernant les actes pris par la coordination provinciale et le bureau du CSAC ainsi que ceux qui sont pris par les membres de l’assemblée plénière. Ils ont aussi examiné le rapport reçu des coordinations provinciales concernant la situation des médias  notamment dans la province orientale où un média a été fermé pour quelques heures et qui a repris ses émissions.
Ils ont également reçu un rapport de la situation du Kongo central avec un professionnel des médias qui est candidat à la députation provinciale et qui mélange les genres. Les membres de l’Assemblée ont demandé à la coordination du Kongo central d’envoyer un rapport détaillé pour pouvoir décider sur cette question. L’Assemblée a ainsi examiné le règlement financier du CSAC qui sera adopté au cours de la séance devant se tenir le vendredi 21 août 2015.
Patrick NZAZI
René KANZUKU
 
 
 
 
 
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer