Dossier à la UnePolitique

Katumbi et le Rassemblement appuient la marche de la Lucha de ce lundi

 
 
Bien qu’au-delà des frontières nationales, Moïse Katumbi, un des candidats déclarés à la prochaine élection présidentielle, multiplie des déclarations pour réclamer le départ de Joseph Kabila de la Présidence de la RD-Congo. Depuis Bruxelles, il a manifesté son soutien aux manifestations publiques du mouvement citoyen, Lucha, prévues pour ce lundi 31 juillet 2017.
 
“De manière claire et sans équivoque, le Rassemblement appuie l’appel aux manifestations publiques du 31 juillet lancé par la Lucha. Notre combat est commun. Trop de sang a été inutilement versé parce qu’un seul homme veut à tout prix conserver un pouvoir dévenu illégitime et sanguinaire”, a martelé Katumbi dans sa déclaration de ce 29 juillet 2017. Et d’expliquer: “notre devoir est de faire échec à la confiscation de notre droit constitutionnel de pouvoir choisir le Président de la République et tous nos représentants à la faveur d’un processus libre, transparent, inclusif et crédible qui doit aboutir à la tenue des élections en 2017”. Dans son message, l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga a appelé les RD-Congolais de tous bords, sans distinction d’appartenance politique ou philosophique, à s’unir aux côtés des mouvements citoyens et de la Lucha. Ce, en vue de garantir le respect de la Constitution, l’organisation des élections dans les conditions de l’Accord de la Saint Sylvestre, l’échec de la restauration de la dictature et l’obtention de l’alternance politique.
 
A en croire le boss du TP Mazembe, cet appel réaffirme le soutien du Rassemblement à toutes les démarches engagées par les forces vives du pays et les personnalités en vue de réclamer de manière pacifique et non violente la tenue des élections en 2017 et l’alternance politique.
 
Lauretnt OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer